Le festival de bande dessinée d’Amiens pourrait déménager

Ce n’est pas encore certain à 100%, comme le confie Pascal Mériaux, directeur d’On a marché sur la bulle et des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens,  ce mercredi dans le Courrier picard, mais le prochain festival de BD d’Amiens pourrait bien changer de site.

Hebergé depuis une quinzaine d’années maintenant dans les locaux du pôle Droit de l’Université de Picardie, quartier Saint-Leu (où il s’étend, le temps d’un week-end, à la cafette du CROUS et au ciné Saint-Leu), les Rendez-vous 2018 pourraient s’installer dans l’ex-halle de la SERNAM, derrière la gare SNCF. Un bâtiment de type Fressiney qui aurait de la gueule pour accueillir la manifestation amiénoise. Aujourd’hui en friche, et en attende d’une affectation définitive, il serait dédié par la municipalité à des manifestations temporaires… du genre donc du festival de bande dessinée.
Au-delà de l’unité de lieu, l’autre avantage d’un tel site pourrait permettre de laisser vivre les expos – souvent très soignées – au-delà du seul week-end du festival.
Maintenant, comme l’évoque aussi Pascal Mériaux à notre consoeur Estelle Thiebaut : « Reste à trouver les financements pour faire de cet espace un lieu d’exposition. À l’inverse, les conditions de sécurité ou de mise hors d’eau sont réunies« .

En attendant, et quel que soit le lieu où il se tiendra, on sait déjà que ces 23e Rendez-vous de la bande dessinée auront lieu du 1er au 3 juin 2018. Et que l’affiche sera réalisé par Zep, le créateur de Titeuf. Et qu’il devrait y avoir aussi, notamment, une expo consacré à Denis Bajram et sa superbe série Universal War.

Tags:

  • Au-delà des betteraves et des patates, la Picardie produit aussi des bandes dessinées. Rien d’étonnant, puisque résident ou sont nés ici un nombre grandissant d’auteurs. C’est l’objet de ce blog d’en parler. Tout comme des autres albums intéressants du moment, d’où qu’ils viennent. Et aussi de l’actualité qui nous touche et se rattache au 9e art.

    Bref, un blog qui ne se veut absolument pas officiel, ni exhaustif… mais éclectique et aussi varié que les goûts de chacun des contributeurs.

    // Cet espace est animé par des amoureux de cet art qu’on qualifie de neuvième – en professionnels (journalistes au Courrier picard), mais surtout en amateurs (fans du genre). Il est fait de chroniques très ouvertes. Tous les genres y sont critiqués. Avec une tendance à privilégier les albums qu’on aime, puisque la critique, quelle qu’elle soit, est forcément une mise en valeur publique.

    Notre principe de chronique est simple : un résumé de l’histoire pour la situer ; un regard sur l’ouvrage en général, le style, le scénario, le dessin…
    Cet espace est ouvert à tous, soyez-y les bienvenus !

    /// Deux précisions :
    1> Tous les dessins des images d’en-tête (ci-dessus) sont des extraits d’affiches (signés Jiro Taniguchi, Guarnido ou Druillet) réalisée dans le cadre des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens ; extraits reproduits avec l’aimable autorisation de l’association On a marché sur la bulle.

    2> La plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande, elles seront retirées.

  • Voir les commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez également peut-être

Amiens ouvre une annexe au « Magasin général » de Loisel et Tripp

L’arrivée de Magasin général se précise à Amiens, en vue du festival. Les Québécois ...

Un festival d’infos pour continuer

J-9 pour les 17e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens.  La manifestation amiénoise commence ...

Charlie déjà sacré à Angoulême

Charlie Hebdo ne sera pas « Grand prix » d’Angoulême, mais bien honoré quand même. Un ...