Un concours régional savant et fou pour les prochains Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens

Coup d’envoi symbolique du prochain festival d’Amiens, le « concours régional de bande dessinée » des 23e Rendez-vous de la bande dessinée est lancé. Cette année, les amateurs, de tous âges, désireux d’y participer devront plancher sur le thème des « Savants fous »… De quoi inspirer, à l’image de l’affiche dessinée par Thomas Gilbert (auteur de la série Björn le Morphir)
Comme les années précédentes, le concours est ouvert à tous les habitants des Hauts-de-France sous réserve de ne jamais avoir été publié dans une revue professionnelle et de ne pas avoir gagné jusqu’ici le concours.
Les candidats doivent envoyer leurs planches avant le 14 mai au plus tard.

En plus de se voir récompensés par des bons d’achats en bande dessinée (d’une valeur de 150 euros) et des entrées gratuites au festival, début juin, les finalistes verront leurs planches exposées durant le week-end des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens.

A noter que plusieurs gagnants de ce concours se sont un nom depuis dans le monde de la bande dessinée, comme Damien Cuvillier, David François ou Sébastien Vastra.

Réagissez avec Facebook comments ou en cliquant sur un emoji (ci-dessous)
1
J'adoreJ'adore
0
J'aimeJ'aime
0
HahaHaha
0
WouahWouah
0
TristeTriste
0
GrrrGrrr
Merci d'avoir voté !

Tags:

  • Au-delà des betteraves et des patates, la Picardie produit aussi des bandes dessinées. Rien d’étonnant, puisque résident ou sont nés ici un nombre grandissant d’auteurs. C’est l’objet de ce blog d’en parler. Tout comme des autres albums intéressants du moment, d’où qu’ils viennent. Et aussi de l’actualité qui nous touche et se rattache au 9e art. Bref, un blog qui ne se veut absolument pas officiel, ni exhaustif… mais éclectique et aussi varié que les goûts de chacun des contributeurs. // Cet espace est animé par des amoureux de cet art qu’on qualifie de neuvième – en professionnels (journalistes au Courrier picard), mais surtout en amateurs (fans du genre). Il est fait de chroniques très ouvertes. Tous les genres y sont critiqués. Avec une tendance à privilégier les albums qu’on aime, puisque la critique, quelle qu’elle soit, est forcément une mise en valeur publique. Notre principe de chronique est simple : un résumé de l’histoire pour la situer ; un regard sur l’ouvrage en général, le style, le scénario, le dessin… Cet espace est ouvert à tous, soyez-y les bienvenus ! /// Deux précisions : 1> Tous les dessins des images d’en-tête (ci-dessus) sont des extraits d’affiches (signés Jiro Taniguchi, Guarnido ou Druillet) réalisée dans le cadre des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens ; extraits reproduits avec l’aimable autorisation de l’association On a marché sur la bulle. 2> La plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande, elles seront retirées.

  • Voir les commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez également peut-être

La bande dessinée entre à la Maison de la Culture d’Amiens

Premier rendez-vous anticipé avec le festival de bande dessinée d’Amiens, hier soir, à la ...

Etat d’urgence pour les auteurs de bande dessinée

A la veille de l’ouverture du festival d’Angoulême – et de son habituel réveil ...

Île était une fois, Groix

Insulaires, Prosperi Buri. Editions Warum, 104 pages, 18 euros. Tout le monde n’a pas ...

A la folie

Le perroquet, Espé. Editions Glénat, 154 pages, 19,50 euros. 10% de la population française ...

De « Nankin » à Amiens

Première rencontre-dédicaces chez Bulle en Stock Amiens, avec Zong Kai et Nicolas Meylaender pour ...

Zombillénium, monstres et (bonne) compagnie à l’écran

Déjà très visuelle et d’un graphisme très « animé », la série Zombillénium est désormais un ...