Philippe Lacoche

    Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog ! En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy. En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll. On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde). Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.). Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout. Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

    L’Allemagne déconne et l’Ar déco

    Ce n’est pas d’hier: mon petit Milou doux (elle me dit souvent que je ...

    Les coups de coeur du marquis…

    Michel Pruvot revient à la chanson Acordéoniste vedette, musicien, chanteur, auteur-compositeur, l’Abbevillois Michel Pruvot ...

    Inoubliable découverte au bout de la nuit noire

         Parfois, j’ai l’impression que ma vie n’est tissée que de hasards. Il ...

    Les coups de coeur du marquis…

    Michel Pruvot revient à la chanson Acordéoniste vedette, musicien, chanteur, auteur-compositeur, l’Abbevillois Michel Pruvot ...

    Un casque plat et un merci à Megan et à Kitty

         J’aime nos amis alliés; je leur pardonne tout. D’où cela provient-il? De ...

    Une fuite pour oublier l’indicible

       Francine a connu l’horreur du nazisme. Elle déambule pour moins souffrir. Marianne Maury ...

    Une exposition pour ne jamais oublier

           La place d’armes était baignée d’une lumière crue, jaunâtre comme le ventre d’une tanche ...

    Les coups de coeur du marquis…

    Les frères de Pau Batteur, créateur de l’orchestre de percussions Les Élégantes Machines, Francis ...