Philippe Lacoche

    Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog ! En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy. En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll. On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde). Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.). Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout. Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

      La bonne humeur d’un réac’n’roll

      Je suis de bonne humeur ce matin. La raison? En me rasant, j’ai ...

    Pour ne jamais oublier le sergent El Raso

    C’est à chaque fois un grand plaisir de signer mes livres dans le cadre ...

       Du jazz, une drache et du blanc au printemps

          Le printemps est une saison épatante. Nos sens bouillonnent ; les ...

    Tous ces souvenirs au «Couleurs d’antan»…

             Il y a peu, Vincent Freytel, dit Flamm, batteur des Rabeats – mais aussi ...

    Le charme discret du dandy Levet

      Diplomate, chroniqueur, voyageur et phtisique et surtout poète au talent indicible et trop ...

    Pour mes amis Jean-Claude Michaux et Jacques-Francis Rolland

    Serait-ce le fait que je sorte moins ? Certainement. Une chose est sûre : je regarde ...

    Cette France en noir et blanc qui nous manque

      Le film Les Vieux de la vieille, de Gilles Grangier (1960) a été ...

    Politiquement correct : Gardin notre sang-froid

          Les femmes m’ont beaucoup appris. Moi qui, en dehors de Louis ...

    Un delirium très chaud et rock

          Ce soir-là, je n’avais pas vraiment envie de rentrer chez moi. ...