La Revue du Crieur pique un Sfar

    La Revue du Crieur, dans son neuvième numéro, qui vient de paraître en ce mois de février, consacre son premier article à la bande dessinée. Ou, plus précisément à Joan Sfar “le BHL de la BD” comme elle le présente en titre. Une “figure emblématique de la nouvelle bande dessinée française” pour qui, “entre hyperactivité autopromotionnelle et polémique en cent quarante signes, le temps consacré à la création se réduit, exposant Joan Sfar aux critiques de plus en plus répétées et sévères lui reprochant de ne pas soigner son travail“.

    Si la présentation du “chapo” donne également l’impression d’un portrait à charge du créateur du Chat du Rabin, l’article du journaliste Daniel Garcia est plus contrasté.
    Dans ce long papier d’une quinzaine de pages, fortement étayé de témoignages, toute la vie de Sfar est passé en revue, depuis sa jeunesse niçoise jusqu’à ses premiers pas en bande dessinée à l’Association et à l’atelier Nawak jusqu’à sa consécration dans le neuvième art et ses tentatives dans le cinéma (plutôt méchamment étrillées). Sans oublier la récente polémique – en grande partie montée lui-même en épingle – que l’auteur a pu avoir, lors de la campagne présidentielle, avec des “Insoumis” sur Twitter.
    Ce qui étonne le plus, finalement, est encore la description de l’omerta décrétée – selon Garcia – par Joan Sfar pour interdire à toutes ses relations de répondre aux questions du journaliste. Une volonté qui explique aussi, bien sûr, l’absence de l’auteur dans ce portrait en contrejour.

    Au-delà de Sfar, on pourra voir au moins dans cette publication la prise en compte de la bande dessinée comme “sujet” suffisamment concernant pour la revue, co-éditée par Médiapart et les Editions de la Découverte, qui ambitionne d’enquêter sur la culture et les idées.

    Au moins un point à mettre au crédit de Joan Sfar, dans la légitimation culturelle de la bande dessinée.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le monde de la BD éclaboussé aussi par les “Panama Papers”

    Dans son édition daté de ce jeudi 7 avril et sur son site, Le ...

    La reine du manga couronnée à Angoulême

    C’est officiel depuis ce soir: Rumiko Takahashi, l’autrice de Ranma ½, Urusei Yatsura ou encore Maison Ikkoku, a ...

    Une Revue toujours aussi essentielle

    Le n°4 de la Revue dessinée vient de paraître. Une livraison estivale encore une ...

    Edika renversant dans “Fluide glacial”

    Fluide glacial poursuit, plutôt bien, sa relance éditoriale. Après un numéro spécial faits divers, ...

    Aurel est hardi

    C’est dur d’être de gauche, Aurel, préface de Renaud Dély, éditions Glénat, 144 pages, ...

    L’art de Gibrat dans un beau livre

     Gibrat, l’hiver en été, art-book de Jean-Pierre Gibrat. Editions Daniel Maghen, 175 pages, 39 ...