La Saga de Grimr s’expose chez Octopus

    Pour ceux, nombreux, qui ont apprécié La Saga de Grimr (Fauve du meilleur album d’Angoulême 2018 et dans la “short list” de l’album de l’année de l’ACBD), la galerie Octopus propose la première exposition consacrée à ce roman graphique de Jérémie Moreau.

    Une sélection des planches originales de La Saga de Grimr sera ainsi exposée, ainsi que “le processus de création” – c’est-à-dire les recherches de personnage et de décors. D’autres illustrations originales inédites de Jérémie Moreau seront aussi dévoilées tout comme quelques planches originales de deux précédents albums de l’auteur Tempête au Haras (2015) et Max Winson (2015).
    Pour le vernissage, ce jeudi, une rencontre avec l’auteur est prévue à 18 heures, avant l’inauguration, autour du film d’animation (Jérémie Moreau est un ancien de l’Ecole des Gobelins) et de la bande dessinée et bien entendu sur l’élaboration de son dernier album.
    Vernissage proprement dit à 19h30.

    Située dans le Ve arrondissement de Paris, la Galerie Octopus, ainsi qu’elle se présente est “spécialisée dans la promotion et l’accompagnement d’auteurs de la bande dessinée“.  Depuis plus de sept ans, Sabrina de Backer a conçu Octopus comme un “collectif de talents qu’elle suit avec beaucoup d’intérêt”. Et son objectif reste d’organiser des expositions en lien avec l’actualité de la bande dessinée, tout en mettant en avant des jeunes artistes jeunes possédant un graphisme audacieux, moderne et unique.

    La Saga de Grimr, du 12 au 28 avril, Galerie Octopus, 69, rue Saint Jacques 75005 Paris.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La vie de château des animaux

     Le Château des animaux, tome 1: Miss Bengalore, Xavier Dorison (scénario), Félix Delep (dessin ...

    La bonne, la brute et la truande

    Mondo Reverso, Arnaud Le Gouëfflec (scénario), Dominique Bertail (dessin). Editions Fluide Glacial, 88 pages. ...

    Supers rencontre avec Dawid chez Bulle en stock

    Première rencontre de rentrée, en ce mois de septembre, à la librairie amiénoise Bulle ...

    23e Rendez-vous de la BD d’Amiens: Une journée pro à comptes d’auteurs

    On évoquait récemment les grandes lignes du prochain festival de bande dessinée d’Amiens. Comme ...

    La guerre de 14-18 au coeur des Rendez-vous d’Amiens ce vendredi

    La journée “professionnelle”, ce vendredi (à destination des professionnels du livre) a été thématisée, ...