Les footeux du dimanche, t.1: une saison en district, Oliv’ (scénario), Aré, Berquin et Fauré (dessin). Editions Petit à Petit, 48 pages, 10, 90 euros.

    Le foot, c’est les Bleus champions du monde, le PSG et ses mercenaires millionnaires… Mais c’est aussi, et peut-être surtout, dans notre pays, tous ces amateurs qui jouent le week-end, ces matchs entre potes souvent le dimanche matin dans les divisions inférieures. Un petit monde de camaraderie et de débrouille dans des conditions parfois aléatoires voire franchement improbables.
    Les éditions rouennaises Petit à Petit avaient déjà acquis une jolie réputation dans le milieu avec leurs ouvrages hilarants de photos qu’on peut voir qu’au niveau district (le troisième tome est sorti, toujours aussi drôle). Et cette fois, Olivier Petit, directeur de la maison, décline le genre en bande dessinée, en entrant lui-même sur le terrain, comme co-scénariste (avec les autres “footeux du dimanche” de son équipe, Aré et Fob).

    Là encore, ça sent vraiment le vécu !  De la causerie du coach (pour des “gentlemen” bien sûr…) aux entraînements nocturnes, des terrains de foot qui ressemblent à des champs de patate à la recherche désespérée d’un arbitre qui fait défaut, c’est tout un monde qui se dévoile.
    Sur une ou deux pages, les planches-gags s’enchaînent, ponctuées de quelques “fiches-portraits” typiques (le capitaine excédé, le coach, le vétéran, l’U17 ou l’U19, etc).

    L’humour est bon enfant et plutôt fin. Surtout, il atteint souvent son but. Le dessin s’inscrit entre le style semi-réaliste et la caricature gros-nez, très expressif et soignant bien décors et couleurs.

    Voici un album qui fera remonter sans aucun doute des souvenirs à ceux qui pratiquent ou ont pratiqué ce football-là. Et pour les autres, c’est l’occasion de comprendre un peu mieux les raisons qui peuvent pousser certains à s’extirper du lit à l’aube, un dimanche matin, pour aller courir derrière un ballon sous la pluie dans un terrain boueux.

    Le “tome 1” laisse à penser qu’on devrait connaître d’autres saisons.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La BD se joue des fins du monde

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Maël de retour en premières Lignes

    Entre les lignes, Maël, Vincent Odin. Editions Daniel Maghen, 112 pages, 19,50 euros. C’est ...

    Zorkons et gloutons dans la bande dessinée

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    De cape et de crocs, la boucle est bouclée

    De cape et de crocs, tome 12: Si ce n’est toi, Alain Ayroles (scénario), ...

    Les Editions amiénoises de la Gouttière saluées par BD Gest’

    Les différents prix d’acteurs du monde de la bande dessinée continuent d’être dévoilés. C’est ...

    Mattéo, Ermo, la Guerre et la révolution espagnole : Terre et liberté… d’inspiration

        Mattéo, quatrième époque: août-septembre 1936, Jean-Pierre Gibrat. Editions Futuropolis, 64 pages, 17 ...