BD 2020 s’affiche avec Joseph Falzon

    Plurielle, rythmée, colorée, drôle, d’une certaine finesse et élégance et bien sûr dans une logique séquentielle. Ainsi apparaît “2020, l’année de la bande dessinée”, décidée par le ministère de la Culture. Du moins à en juger par l’affiche choisie pour l’événement, dévoilée en cette fin de semaine.

    Son auteur en est Joseph Falzon, choisi dans le cadre du “concours Jeunes Talents” qui devait déterminer le lauréat.

    Encore jeune (35 ans) et talentueux, Joseph Falzon n’est cependant pas un néophyte.

    Après avoir publié en 2010 son premier album, Jours de Cendre, aux éditions Sarbacane, il collabore avec le scénariste Thomas Cadène sur Les autres gens, puis, toujours avec Thomas Cadène et Didier Garguilo, réalise Romain et Augustin,Un mariage pour tous (éditions Delcourt). L’an dernier, toujours avec Thomas Cadène, il se fait particulièrement remarquer avec Alt-Life (éditions Le Lombard), l’un des albums de BD les plus réussis de 2018 (à noter que le tome 2 est annoncé… en 2020 !).

    Joseph Falzon, auteur de l’affiche retenue pour incarner l’année de la BD 2020 (photo Claire Nini)

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    De l’héroïc fantasy médiévale lumineuse

    LUMINAE, livre 1: La dame perdue, Bengal, editions Ankama, 80 pages, 14,90 euros. Entre ...

    Samedi Comics avec Mast à Saint-Quentin

    Les amateurs de comics seront sans aucun doute présents à la toute nouvelle médiathèque ...

    Dernier week-end (de l’année) pour la BD à la Halle Freyssinet

    Dernier week-end pour les Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens 2019, qui depuis l’an ...

    La petite Bédéthèque in situ chez les Situationnistes

    La petite Bédéthèque des Savoirs, tome 13: Les situationnistes. La révolution de la vie quotidienne ...

    L’impératrice Charlotte… l’anti-Sissi

    L’impératrice Charlotte, tome 1, Fabien Nury (scénario), Mathieu Bonhomme (dessin). Editions Dargaud, 72 pages, ...

    La bande dessinée en gage

    On ne sait pas trop s’il faut s’en féliciter – toujours dans le cadre ...