Les Editions amiénoises de la Gouttière saluées par BD Gest’

    Les différents prix d’acteurs du monde de la bande dessinée continuent d’être dévoilés. C’est au tour cette fois de BD Gest’. Le principal site internet francophone dédié à la BD a, pour la quinzième année, décerné ses BDGest’Arts, fruit du vote de ses internautes.
    A noter que le Jury des pré-sélections (composé d’administrateurs, chroniqueurs, libraires) a souhaité, en plus du palmarès “saluer le remarquable travail des  Editions de La Gouttière qui publient des livres destinés aux jeunes lecteurs“. Des éditions amiénoises qui reçoivent là une nouvelle gratification pour la qualité de leur travail éditorial, récemment marqué encore par la sortie des albums d’Anuki ou Lili Crochette.

    Pour le reste, ont été primés, en Meilleur récit court Europe” (façon de parler pour un album de plus de cent pages) : Ces jours qui disparaissent  de Timothé Le Boucher (Glénat) ; Meilleure série :
    Urban 4 de Luc Brunschwig & Roberto Ricci (Futuropolis) ; Meilleur Comics : Fondu au noir de Ed Brubaker & Sean Phillips (Delcourt); Meilleur album (Asie) : L’Enfant  et le maudit 1 de Nagabe (Komikku) ; Meilleur Premier album : Les Reflets changeants de Aude Mermilliod (Le Lombard); Meilleur album Jeunesse : Imbattable 1 de Pascal Jousselin (Dupuis); Meilleure couverture :  Ar-Men, l’enfer des enfers d’Emmanuel Lepage (Futuropolis); Prix des chroniqueurs : Les Cent Nuits de Héro d’Isabel Greenberg  (Casterman)

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Soirée rock’n bulles au Grand Wazoo

    complété Petit retour (grâce à notre consoeur Gaëlle Martin) sur une grande soirée, premier ...

    A la folie

    Le perroquet, Espé. Editions Glénat, 154 pages, 19,50 euros. 10% de la population française ...

    En attendant Bojangles, l’amour à la folie

    En attendant Bojangles, Ingrid Chabbert et Carole Maurel, d’après un roman d’Olivier Bourdeaut, Edition ...

    Signé DMz…

    Petite explication de texte (et d’image plutôt) : DMZ est une série de comics ...

    Les 24e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens se dévoilent

    Après Zep, Marini et Schuiten avec Blake et Mortimer. De nouvelles têtes d’affiche alléchantes ...