Bleu amer, Sylvère Denné (scénario), Sophie Ladame (dessin). Editions La Boîte à bulles, 112 pages, 19 euros.

    Printemps 1944. Le monde subit le chaos de la Deuxième Guerre mondiale. Mais à Chausey, l’écho du conflit est plus lointain. Sur la petite île anglo-normande, moins connue que Jersey et Guernesey (et restée française, elle), la vie continue avec sa rudesse habituelle parmi la petite communauté de pêcheurs, uniquement troublée par le passage d’une vedette allemande tous les quinze jours.
    C’est le cas notamment pour Suzanne, qui profite des grandes marées pour aller pêcher à pied alors que son mari, Pierre, est au large pour ramener des homards bleus. Les relations du couple, qui ne peut avoir d’enfants, se distendent.
    L’équilibre précaire et monotone de l’île va être bouleversé par le sauvetage d’un parachutiste américain, récupéré inanimé sur les rochers par Pierre. Alors que certains le donneraient bien aux Allemands, le couple décide de le cacher. Mais ce choix va avoir aussi des conséquences intimes pour Pierre et Suzanne…

    Voilà une histoire qui sent l’air marin et la Bretagne, oeuvre de deux auteurs malouins.
    Tout en retenue, en sous-entendus et en regards insistants, l’intrigue avance au rythme monotone de la vie îlienne. Assez ténu, le récit est surtout porté par le traitement graphique original utilisé par Sophie Ladame: un crayonné élégant sur du papier kraft, dans un style fin et réaliste rehaussé de touches de bleu et de blanc. Un style en adéquation avec l’ambiance intime du récit. On regrettera juste une fin un peu trop elliptique et abrupte, mais qui n’enlève rien aux qualités à la singularité de cet album.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le grand Soir des Vieux Fourneaux

    Le tome 4 des Vieux Fourneaux paraît ces jours-ci. Le Soir de Bruxelles à ...

    La bonne étoile de Riff Reb’s

    À bord de l’étoile matutine par Riff Reb’s, d’après le roman de Pierre Mac ...

    Virée constructive dans les bois

    Ma vie dans les bois, tome 1 : écoconstruction, Shin Morimura (scénario et dessin). Editions ...

    Anuki, de retour au grand galop

    Anuki, tome 4: duel dans la plaine, Stéphane Sénégas (dessin), Frédéric Maupomé (scénario). Editions ...

    Sortir du cadre

    Fairy Quest, tome 1 : Les Hors-la-loi, Paul Jenkins et Humberto Ramos. Editions Glénat, 56 ...

    Toujours mort de rire avec Alex

    Alex déshabille l’actu 2015, Alex. Courrier picard éditions, 112 pages, 9,90 euros. 2015 n’a ...