Bonne nouvelle année !

    L’An 1 pour le 1er de l’an, bien sûr. Mais aussi parce qu’après l’année écoulée et ce qui semble nous attendre pour celle à venir, notamment la “grande concertation” promise par le gouvernement, il n’est peut-être pas bête de mettre en application ce principe édicté lors de cette révolution utopique contée par Gébé (entre 1970 et 1974, récit réédité voilà quatre ans par l’Association qui y a associé le film de Jacques Doillon inspiré de l’album).
    Certes, s’agissant du livre, l’aspect utopique a pris un coup de vieux – ou peut-être est-ce notre époque qui, elle même, a vieilli et s’est durcie – mais la poésie et le coup de crayon léger de Gébé sont toujours d’une même éternelle jeunesse.
    Alors, bonne année 2019 pleine d’utopie, de poésie et de bonnes bandes dessinées !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Enjeux environnementaux et sociétaux dans la “Revue dessinée”

    Derrière sa couverture noire, avec son ours blanc surpris d’être ainsi marqué d’un code ...

    Et si l’humour, c’était aimer Fabcaro ?

    Et si l’amour, c’était aimer ? Fabcaro. Editions 6 pieds sous terre, 56 pages, ...

    Du Mali au musée du Louvre, la belle odysée d’une Maternité rouge

    Une maternité rouge, Christian Lax. Editions Futuropolis, 144 pages, 22 euros. C’est au tour ...

    Le bonheur de retrouver les “Happiest Adventures” de Donald

    Donald’s Happiest Adventures : à la recherche du bonheur, Lewis Trondheim (scénario), Nicolas Keramidas ...

    Les Editions amiénoises de la Gouttière saluées par BD Gest’

    Les différents prix d’acteurs du monde de la bande dessinée continuent d’être dévoilés. C’est ...

    Malaterre et mal au père

    Malaterre, Pierre-Henry Gomont. Editions Dargaud, 192 pages, 24 euros. Ici, tout commence par la ...