Mai 68 (6/6): Le pavé enchanté de Dominique Grange et Tardi

    Chacun de vous est concerné, Dominique Grange, Jacques Tardi. Ed. Casterman, 52 pages et un disque 33 tours, 42 euros.

    Jacques Tardi et sa compagne Dominique Grange avaient déjà oeuvré ensemble il y a deux ans, en dessins et en chansons dans le Dernier Assaut, sur 14-18. Ils récidivent d’une autre manière, toujours accompagné par l’ensemble Accordzéâm sur Mai 68. Après que la chanteuse a accompagné en musique les planches, c’est au tour de Tardi d’illustrer les chansons de sa femme. Car c’est bien elle, qui fit partie du Comité révolutionnaire d’action culturelle (CRAC) créé par des artistes à la Sorbonne en 68, qui chanta dans les usines en grève avec d’autres, qui composa des chansons inspirés par ces évènements, qui milita ensuite chez les maos de la Gauche prolétarienne et connu même une période de clandestinité qui a, sur le sujet, la vraie légitimité.
    Ce duo et ce thème rappelleront peut-être à certains un autre livre-disque, N’effacez pas nos traces, paru en 2008 et qui associaient déjà un CD de chansons soixante-huitardes de Dominique Grange et des dessins d’illustration de Tardi.

    Concept similaire mais, pour ce cinquantième anniversaire, on a fait les choses en grand. Cela donne un album-objet hors-norme et magnifique, entre la pochette de disques géante et le beau livre enrichi d’un disque vinyle 33-tours, parfait pour restituer les airs revendicatifs de ce printemps-là… Et des suivants.

    L’album reprend en effet plusieurs chansons composées dans ces années gauchistes (dont celle ayant donné son titre à l’album, mais aussi Pierrot est tombé, sur Pierre Overney, étudiant tué par un vigile de Renault en 1970 ou encore la Pègre, qui résonne ironiquement avec l’actualité et les nouveaux “agitateurs professionnels” dénoncés par certains médias et le pouvoir). Mais il évoque d’autres luttes, de celles des mineurs du Nord à la maltraitance animale dans les abattoirs. Toujours avec le même ton empli de lyrisme militant.

    Jacques Tardi réalise de son côté des oeuvres magistrales, de vrais tableaux panoramiques (format à l’italienne et carton fort), visions des foules des cortèges ou des murs d’affiches de 68, du printemps tchèque écrasé par les chars, des militants du MIR chiliens exécutés par les troupes de Pinochet, mais aussi d’une manif anti-nucléaire, de la répression la manif longtemps oubliée des Algériens du 17 octobre 1961 ou de la répression, bien plus récente, d’un cortège contre la loi Travail. Un long texte, mélange d’explications et de dialogue entre les deux auteurs fait le lien entre passé et présent, entre les chansons et l’Histoire. Pour deux artistes qui restent bien concernés. Et dont les traces sont toujours bien présentes à travers ce pavé.

     

     

     

    • Pour être, nous aussi, dans le tempo “commémoratif”, nous avons évoqué sur une  semaine, des albums, romans graphiques ou magazines de bande dessinée évoquant Mai 68.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Des enfants normalement spéciaux

    Mon truc en plus, Noël Lang (scénario), Rodrigo Garcia (dessin). Editions Steinkis, 128 pages, ...

    Histoire et Légendes du Tour de France

    Les légendes du Tour, Jan Cleijne. Éditions Paquet. 144 pages, 19,95 euros. Alors que ...

    Sans famille, made in USA

     Le train des orphelins, tome 3 : Lisa, Philippe Charlot et Xavier Fourquemin. Editions  ...

    A lire ce 14 juillet, pour se replonger dans la Révolution française

    Pas d’anniversaire “historique” cette année, mais en ce jour de fête nationale, petite compilation ...

    20 bandes dessinées à lire pour cet été

    L’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) vient de publier sa liste ...

    Final Fantasy en mode manga 

    Final Fantasy, Lost Stranger, tome 1, Hazuki Minase (scenario), Itsuki Kameya (dessin). Editions Mana ...