Les savants gagnants du concours de bande dessinée amateurs

    Le thème a dû inspirer. En tout cas, 369 récits de “savants fous” ont été envoyés dans le cadre du concours régional de bande dessinée, organisé pour les Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, ce week-end. Et, ce dimanche, c’est aussi avec une assistance assez nombreuse qu’a eu lieu la traditionnelle remise des prix, effectuée avec la SNCF, partenaire de l’opération, dans l’espace où étaient exposées les planches des finalistes.

    Le jury était composé de David Périmony (co-créateur de la revue Pierre Papier Chicon… et lui même ancien vainqueur du concours), Timothé Boucher (salarié de l’association On a marché sur la bulle, investi dans la médiation auprès des scolaires), Benjamin Mani (bénévole du festival, ayant notamment participé à l’élaboration de l’impressionnante expo “Bjorn le morphir”) et Nicolas Pitz (Montana 1948 et le récent La Bobine d’Alfred, ed. Rue de Sèvres). Et ce jury a eu du mal à déterminer les gagnants, notamment en “hors catégorie”, où il a fallu faire appel à un autre dessinateur, Steve Baker, pour parvenir au choix final et aux histoires et palmarès suivants…

    Les quatre gagnants de cette année. De gauche à droite : Alice Jadaan, Cyril Aimon, Pierre Heude et Emma Bichler.

    Hors catégorie

    Pierre Heude pour Conditus, un brillant exercice de style au trait déjà très “pro” dans une ambiance gothique en noir et blanc et à la chute humoristique bienvenue.

    Catégorie Ecoles (primaires)

    Emma Bichler et son savant fou “très cool” et “très nul”. Et une planche toujours en mouvement et particulièrement dynamique.

    Catégorie collèges

    Cyril Aimon pour “La curiosité est un vilain défaut”, où un quidam trop curieux se retrouve victime “collatérale” d’une expérience foldingue.

    Catégorie lycées

    Alice Jadaan, de Chauny (dans l’Aisne) pour “la nouvelle Terre”, une fois encore en deux planches et contant pas moins que duplication de la Terre par un savant pas si fou que ça. Jolie idée en tout cas.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    3
    J'ADOREJ'ADORE
    2
    HahaHaha
    2
    GrrrrGrrrr
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    Merci !
    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Mai 68 (6/6): Le pavé enchanté de Dominique Grange et Tardi

    Chacun de vous est concerné, Dominique Grange, Jacques Tardi. Ed. Casterman, 52 pages et ...

    Beaux souvenirs muets d’un été italien

    Un été sans maman, Gregroy Panaccione. Editions Delcourt, collection Shampoing, 272 pages, 19,99 euros. ...

    Retour captivant sur Belzagor

    Retour sur Belzagor, épisode 1 (sur 2), d’après le roman de Robert Silverberg, Philippe ...

    Fluide Glacial, des pionniers au numéro 500

    Journal d’umour & bandessinées depuis 1975. Cela en impose forcément. D’autant que le mensuel ...

    Trap, drôle d’animal

    Trap, Mathieu Burniat. Editions Dargaud, 180 pages, 13 euros. Dans une jungle sauvage – ...

    Luz redonne son axe aux Misfits et met Marilyn Monroe en colère

    Hollywood menteur, Luz. Editions Futuropolis, 112 pages, 19 euros. C’est un livre né d’une ...