Daniel Maghen se lance dans la vente aux enchères en solo

    Galeriste et éditeur parisien, Daniel Maghen organise ce 11 octobre sa première vente aux enchères de planches originales et d’illustrations sous son nom. Avec, à l’honneur, André Juillard.

    La bande dessinée est devenu un créneau presque habituel pour les ventes aux enchères artistiques. Notamment chez Arcturial ou chez Christie’s. Aujourd’hui, abandonnant justement la grande maison new-yorkaise précédemment évoquée, Daniel Maghen se lance en solo. Et propose ce vendredi 11 octobre sa première ventes de planches originales et d’illustrations (à partir de 18 heures, à la Maison de l’Amérique latine, à Paris).

    Celui qui est aussi éditeur d’ouvrages de belle facture (comme récemment Vanikoro ou le cycle de TER) va proposer 226 œuvres mises en à l’encan, pour une valeur estimée entre 2 millions et 2,5 millions d’euros. Et pour cette première, c’est André Juillard qui est à l’honneur, avec une trentaine d’oeuvres de la collection personnelle de l’auteur, relatives à ses séries les plus emblématiques : les 7 vies de l’Epervier, Plume aux vents, le Cahier bleu ou Blake et Mortimer. A cela s’ajouteront dix illustrations originales inspirées de ces albums et créées spécialement pour l’occasion.

    Pour l’occasion également – et pour les bibliophiles et bédéphiles moins fortunés – a édité un beau catalogue en forme de petit beau livre, de 90 pages, aux belles reproductions de l’ensemble des oeuvres mises en vente, accompagné d’un intéressant entretien avec André Juillard, qui commente également chaque dessin. Et pour 30 euros seulement…

    Le “clou” de cette vente aux enchères: un dessin original de l île noire, signé Hergé, de 1938.

    La seconde partie de la vente sera plus largement consacrée aux “Grands maîtres du 9e art” avec des pièces présentées comme “historiques” et “majeures”, dont une couverture originale du Petit Vingtième de Tintin, l’île noire de 1938, signée Hergé (et mise à prix à 270 000 – 300 000 euros) mais aussi la couverture originale de Tembo Tabou, des aventures de Spirou et Fantasio par Franquin ou encore une illustration “rare” d’Astérix par Uderzo de 1998.

    Et, au-delà, c’est un beau florilège de la bande dessinée moderne et contemporaine qui va défiler… avec des oeuvres de plus d’une centaine d’auteurs : d’Alex Alice (superbe dessin du Troisième Testament) à Will, de Brüno à Tardi, de Boucq à William Vance, de Gotlib à Pratt, de Rochette (deux planches du Loup) à Loisel mais aussi Bilal, Moebius, Manara, Rosinski. Gibrat aussi, bien entendu, auquel Daniel Maghen a consacré au printemps dernier un bel art book, mais aussi deux petits portraits d’écrivains par Charles Burns ou une demi-planche et un dessin original de Tezuka.

    Là encore, il est possible aussi d’acquérir le catalogue général, à 40 euros, avec une toute aussi belle qualité de reproduction des oeuvres, assorties de bref descriptif.
     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Alex en dédicaces

    Rendez-vous aussi rituel, désormais, que son habituel recueil de dessins de l’année, Alex, dessinateur ...

    Donjon, un grand bond en arrière et c’est reparti !

     Donjon Antipodes -10 000, tome 37: L’Armée du crâne, Joann Sfar et Lewis Trondheim ...

    Enola sur le toit du monde

    Enola, tome 4: le yéti qui avait perdu l’apétit, Joris Chamblain (scénario), Lucile Thibaudier ...

    Jour noir (et jaune et rouge), hommages et recueillements dessinés après les attentats à Bruxelles

    article complété. ce mercredi 11h30. C’est en passe de devenir, hélas, une triste habitude. ...