Décidément, on aime vraiment Fairyland !

     I hate Fairyland, tome 4: la pire contre-attaque, Scottie Young. Editions Urban comics, 168 pages, 15,50 euros.

    Les meilleures choses ont une fin. Et les pires aussi pour Gertrude, qui entrevoit enfin la possibilité de quitter Fairyland, après avoir semé la terreur dans son royaume magique depuis tant d’années. Mais, après avoir choisi de faire le bien et d’effacer ses (lourdes) dettes karmiques, un bête accident de sucette géante (sur laquelle elle est venue s’empaler) remet tout à plat et la précipite dans les enfers où l’attend sa vieille ennemie Happy qui la condamne à revivre tous ses tourments passés. Et pendant ce temps, Duncan, toujours dans son pyjama de dragon se fait coursier de mauvaise augure, en ramenant malgré lui la reine déchue Cloudia, revenue pour annihiler le monde. Or, seule Gert pourrait battre “Dark Cloudia”. Duncan part donc à la recherche de Larry, la mouche du coche de Gertrude, en encore plus pitoyable état que d’habitude. Et à eux deux, ils vont tenter de persuader le conseil des sages de Fairyland de faire revenir Gert pour un duel final forcément homérique.

    Gert est de retour, toujours autant d’humeur massacreuse. Et Skottie Young achève en roue libre cet anti-conte de fées punk et joyeusement irrévérencieux, dans lequel il prend un malin plaisir (et le lecteur également) à massacrer de façon la plus sanguinolente les plus mignonnes créatures dans des pages aux tons délicieusement acidulées.

    En plus, Urban Comics a eu la bonne idée d’ajouter à ce dernier épisode I hate Image. Episode hors-série dans lequel notre chère petite fille aux cheveux verts plonge dans l’univers des séries éditées par Image Comics, croise – et massacre, évidemment – quelques personnages emblématiques de Bitch Planet, Saga, Walking Dead ou encore Descender. Bourré de clins d’oeil référenciels et de caricatures des auteurs de la maison d’édition.
    Skottie Young revient aussi sur la genèse de cet épisode particulier, dans le dossier de fin d’album, à travers un script commenté et un carnet de croquis. Et, la reproduction de quelques couvertures alternatives vient clore en beauté cette réjouissante saga. Quatre tomes qui nous ont vraiment fait aimer Fairyland !

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Accroc à Kroll

    Pierre Kroll c’est très drôle, et d’ailleurs c’est belge !, Pierre Kroll. Editions Les ...

    Une approche de l’astronomie qui ne vole pas très haut

    Les astromômes, tome 1: l’année bulleuse. Jérôme Derache (scénario), Cédric Ghorbani (dessin). Editions Vents ...

    De l’autre côté des planches de BD

    Victor Walou coince la bulle, Vermine 01, éditions Pat à Pan, 48 pages, 12 ...

    Chapeau, Alvin !

    Alvin, tome 1: l’héritage d’Abélard, Régis Hautière (scénario), Renaud Dillies (dessin). Editions Dargaud, 56 ...

    La Revue du Crieur pique un Sfar

    La Revue du Crieur, dans son neuvième numéro, qui vient de paraître en ce ...