Emile Bravo entre dans l’histoire de Blois et celle de la débâcle de mai 1940

    En 2019, le prix “Grand Boum – Ville de Blois”, qui consacre un auteur pour la qualité de son oeuvre, ayant été attribué à Emile Bravo, ce dernier se doit de réaliser l’affiche du festival suivant. L’auteur du Journal d’un ingénu vient de terminer son oeuvre.

    On y retrouve, sans trop de surprise bien sûr, Spirou et Fantasio, en pleine débâcle de mai 1940… à Blois. Une affiche qui, au-delà de ses qualités historiques, est aussi une vraie illustration historique. Elle évoque en effet le pont Jacques-Gabriel, qui enjambe la Seine dans la préfecture du Loir-et-Cher, dynamité le 18 juin 1940 par les forces françaises afin de tenter de réduire l’avancée allemande.

    Un dessin en tout cas en parfaite adéquation aussi avec les travaux en cours d’Emile Bravo.

    Après son Journal d’un ingénu, qui montrait Spirou dans l’immédiat avant-guerre, il s’attache à raconter la guerre du jeune groom et de son ami Fantasio. Le second tome de cette saga, L’espoir malgré tout,  est paru à l’automne dernier. Une exposition lui sera consacrée, à la Maison de la BD de Blois et au Centre de la Résistance, de la déportation et de la mémoire de ville lors du prochain festival, du 20 au 22 novembre prochains.


    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Les vikings de Walhalla débarquent chez Bulle en stock

    Rappel Dédicaces du dessinateur de la nouvelle série Walhalla à la librairie amiénoise Bulle ...

    Soledad, Elle est unique

    La BD de Soledad, la compile de l’année, Soledad Bravi, éditions Rue de Sèvres, ...

    King Kong, roi de Manhattan

     The Kong Crew, tome 1 : Manhattan Jungle, Éric Hérenguel. Editions Ankama, 72 pages, 15,90 ...

    Ludovic Rio bien entré dans la boucle

    Avec Aiôn, l’Amiénois Ludovic Rio fait une entrée remarquée dans la bande dessinée de ...

    Nicky Larson renaît autrement

    City Hunter rebirth, tome 1, Sokura Nishiki (scénario et dessin), d’après l’œuvre originale de ...