Asaf Hanuka et Jacques Tardi à l’honneur aux Eisner Awards 2016

    Les Eisner Awards 2016 viennent d’être décernés lors du Comic Con de San Diego. Avec deux “Français” à l’honneur: l’album KO à Tel-Aviv d’Asaf Hanuka et Jacques Tardi.

    eisnerawards_logo_14Sélectionné pour les Eisner Award (catégorie Meilleur album étranger), KO à Tel-Aviv, de l’Israëlien Asaf Hanuka vient de se voir décerné le prestigieux trophée pour cette année 2016. Les autres prétendants étaient Alpha (Alpha Directions aux Etats-Unis – de Jens Harder et son ambitieuse tentative de décrire les origines du monde), L’Eternaute (The Eternaut, la magistrale série de SF du défunt Héctor Germán Oesterheld et Francisco Solano Lòpez, qui a reçu par ailleurs l’Award du Best Archival Collection/Project—Strips), Un regard par dessus l’épaule de Pierre Paquet et Tony Sandoval (devenu A glance Backward aux Etats-Unis) et La marche des crabes, l’hilarante trilogie d’Arthur de Pins (The March of the Crabs, by Arthur de Pins (BOOM! Studios/Archaia)…

     

    The Realist_asaf HanukaLes éditions Steinkis avaient cédé l’an passé les droits de l’album, pour les Etats-Unis, à la maison d’édition Archaia. Le titre a été édité aux USA sous le nom The realist.

    Cette reconnaissance à l’international vient après la sélection du tome 2 de KO au Festival d’Angoulême en 2015, et après la victoire d’Asaf Hanuka au Festival de Lucca comme meilleur auteur complet.

    Pour son éditeur français, pas peu fier, cet Eisner Award “consacre un auteur d’une grande créativité et modernité, dont chaque page stimule l’intelligence du lecteur“. En tout cas, sa vision fantasmatique, voire surréaliste de la vie quotidienne en Israël aujourd’hui porte, incontestablement, la patte d’un grand auteur singulier.
    Alors que le tome 3 de la série est paru au printemps, les éditions Steinkis publieront pour le marché francophone une intégrale des tomes 1 et 2 en octobre 2016.

    Trois autres albums français sélectionnés, un auteur honoré

    autoportrait de Jacques Tardi, dans le tirage de tête de "Mine de plomb"
    autoportrait de Jacques Tardi, dans le tirage de tête de “Mine de plomb”

    Pour le reste, trois autres albums venus de France étaient dans les différentes sélections : L’arabe du futur de Riad Sattouf (The Arab of the Future : A Childhood in the Middle East) dans la catégorie “meilleure publication inspirée de la réalité” ; Pico Bogue (alias Anna Banana and the Chocolate Explosion) de Dominique Roques et Alexis Dormal en “meilleure publication pour les jeunes” et l’Orignal (Moose) de Max de Radiguès, en catégorie “meilleur album pour les adolescents”. Mais ceux-ci n’ont pas été primés.

    Autre lauréat français, en revanche, Jacques Tardi, choisi pour intégrer le “Hall of Fame” des Eisner Awards, avec notamment Matt Groening.
    Pour le palmarès complet, c’est ici.

     

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Glénat Plein gaz !

    Chapman, tome 1 : premières Victoires, Bernard, Paquet, Kamenica et Papazoglakis, éditions Glénat, 48 pages, ...

    Des planches de David François au menu

    Après Compiègne, on peut voir des planches de “De Briques et de sang” à ...

    Le CROUS Amiens-Picardie fait dans la BD sauvage

    Le CROUS d’Amiens-Picardie organise depuis plusieurs années, en partenariat avec d’autres CROUS et sous ...

    Riff Reb’s: “L’idée d’une skyline, avec la cathédrale qui part se promener”

    Riff Reb’s était récemment l’invité des “Bulles du lundi” de l’association On a marché ...