Delisle et Denis : la preuve par 2 du palmarès d’Angoulême 2012

    Inversion transatlantique pour le palmarès d’Angoulême 2012 par rapport à la précédente édition. A l’Américain Art Spiegelman succède comme grand prix le français Jean-Claude Denis. Et alors que le Fauve du Meilleur album était revenu à un album intimiste français, c’est cette fois le québécois Guy Delisle qui le remporte avec ses Chroniques de Jérusalem.

    Le Fauve d’or du meilleur album a donc été attribué à Chroniques de Jérusalem de Guy Delisle (paru chez Delcourt), un BD-reportage “détaché” par un spécialiste du genre. A l’inverse d’un Joe Sacco, Delisle ne prend pas partie, mais constate, en faux candide, la réalité israélo-palestinienne.

    Pour le reste du palmarès, le Prix du jury est décerné à Frank et le congrès des bêtes (L’Association) de Jim Woodring – qui fait partie des quelques milliers d’albums que je n’ai pas lu cette année…

    En revanche, c’est avec plaisir que je vois que le Prix de la série est revenu à Cité 14 – saison 2 (Humanoïdes associés) de Pierre Gabus et Romuald Reutimann, une série qui tient là désormais sa deuxième chance et mérite tout à fait d’être connue et reconnue.

    Et pour le reste du palmarès (auquel je rajouterai aussi le prix, très personnel, des albums loupés cette année) :

    Prix Révélation pour TMLP (Ta mère la pute) (éditions Cité sous Terre) de Gilles Rochier.

    Prix Regard sur le monde : Une vie dans les marges – tomes 1 et 2 (Cornélius) de Yoshihiro Tsatsumi.

    Prix de l’Audace : Teddy Beat (Requins Marteaux) de Morgan Navarro

    Prix Intergénérations : Bride Stories – tome 1 – (Ki-moon) de Kaoru Mori

    Prix du Patrimoine : La dynastie de Donald Duck – Intégrale de Carl Bark.

    Fauve du Polar : Intrus l’étrange (Boîte à bulles) de Simon Hureau

    Enfin, pour rappel, voici les autres prix “jeunesse” ou tous jeunes évoqués précédemment Fauve Jeunesse : Zombillénium» (Dupuis) – tome 2 – Ressources humaines d’Arthur de Pins. Prix des Ecoles d’Angoulême : Où es-tu Léopold ? tome 2 (Dupuis), de Vincent Caut.

    Jean-Claude Denis président

    Enfin, le Grand Prix 2012 est revenu à Jean-Claude Denis. Coopté par ses pairs (élus avant lui), il aura donc l’honneur de présider le 40e festival, en 2013. Illustrateur lumineux, scénariste et dessinateur hors pair, âgé de 61 ans, formé à l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Paris, il a tâté de la pub et de l’illustration, réalisant de nombreuses couvertures de romans avant de s’attaquer à la BD dans Pilote et A Suivre. 
Après un premier conte illustré pour enfants (Oncle Ernest et les Ravis), en collaboration avec Martin Veyron chez Casterman en 1978, il publie son premier album en solo chez Futuropolis, Cours tout nu.

    Par la suite, il développe des séries pour enfants (les Aventures de Rup Bonchemim) tout comme des séries sophistiquées adultes (Luc Leroi, chez Futuropolis puis Casterman). On lui doit aussi divers albums tels que L’Ombre aux tableaux (Albin Michel), les Trains du plaisirs (Dargaud) ou une relecture de Peau d’âne, avec Yann, transposé dans le monde de la Jet-Set et du porno. Sans oublier le magistral Quelques mois à l’Amélie. Son dernier album est le diptyque Tous à Matha (Futuropolis), autobiographique d’enfance.

    Côté musique, il a fait partie du groupe Dennis Twist formé par des auteurs tels que Margerin, Dodo, Vuillemin et Denis Sire, avant d’intégrer Les Hommes du président, avec le même noyau dur de musiciens.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Oecuménique Joséphine

    Le prix 2013 du jury oécuménique a été décerné à Little Josephine de Raphaël ...

    Ramize Eder à l’honneur du prix “Couilles au cul”

    La dessinatrice turque Ramize Erer qui a été honorée, ce samedi à Angoulême, du ...

    Le top 15 de l’ACBD pour le meilleur album 2018

    L’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) vient de déterminer sa pré-sélection ...

    Bandgee, un portail pour faire entrer les plus jeunes vers la BD

    Les Éditions Dargaud, Dupuis et Le Lombard ainsi que Citel, Ellipsanime et Mediatoon viennent ...

    48H pour découvrir à moindre coût la BD

    Pour cette 5e édition, 12 éditeurs majeurs de bande dessinée, de comics et de ...

    Un week-end BD en bord de Mers

    Le 6e Salon de “Mers les Livres” se tient ce week-end dans la cité ...