“Jo” est mort, le festival de la BD d’Amiens en deuil

    C’est avec tristesse et émotion que l’on a appris la nouvelle, en cette fin d’après-midi: “Jo” est décédé.

    Joseph de Clerck, photographié lors de la réderie d'Amiens 2014 par Jean-Louis Crimon
    Joseph de Clerck, lors de la réderie d’Amiens 2014, saisi par le journaliste et photographe amiénois Jean-Louis Crimon.

    Figure bien connue à Amiens et dans le petit monde de la bande dessinée, Joseph de Clerck était l’un des neuf cofondateurs de l’association On a marché sur la bulle, organisatrice notamment des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens. Il est décédé ce mercredi 4 novembre.

    Dans l’association depuis sa création, en 1995, il fut membre du conseil d’administration et surtout membre actif au sein de la cellule artistique, où il fut commissaire de nombreuses expositions, dont celle des “20 ans de Charlie Hebdo”, en 2012.

    Ami personnel de beaucoup d’auteurs, notamment Coyote et Cabu – tous deux décédés cette année, il était une figure reconnaissable de l’association amiénoise, avec qui il a fréquenté tous les festivals de BD. Il y a dix jours encore, il était à Quai des Bulles à Saint-Malo.

    Travailleur social de profession, il serait décédé d’une insuffisance respiratoire. Il était âgé de 60 ans.

    Une cérémonie religieuse aura lieu ce samedi 7 novembre à 9 h 30 à l’église Jeanne d’Arc d’Amiens. Il sera ensuite inhumé auprès de ses parents dans le Pas-de-Calais, entouré de sa famille et de ses amis les plus proches. Ses enfants et frères et sœurs ne souhaitent ni fleurs ni plaques.

    Joseph de Clerck par Gradimir Smudja
    Joseph de Clerck par Gradimir Smudja
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    • mehimmedetsi

      Une grande tristesse pour un type élégant , charmant attentif charmeur et plein d’autres qualités …
      tu nous manques déjà …
      Condoléances à tous ses proches
      a Ciao
      Eric , Sven Sandrine

    • jolly

      Un ami nous quitte, trop tôt.
      Charmeur, espiègle, érudit, il va laisser un grand vide !
      Beaucoup de tristesse en ce jour …
      Michelle

    • U.zo

      Ami, camarade Je vien d’apprendre ton départ et sa me fait énormément de peine . Tu manquera a tous .
      Je dis au revoir a une merveilleuse personne .

      Brasil.

    • Kuperberg marianne

      Mon Jojo, lorsque l’on se croisait, tu me donnais l’impression que j’étais une reine, car tu écoutais et donnais, donnais, donnais … j’ai failli tomber amoureuse de toi et tes moustaches douces, et la façon dont tu savais rire, déconner… j’ai une peine immense. Hey, si tu croises mon fiston là où t’es parti, j’aimerais que vous soyiez potes ! Je t’aime mon pote. Marianne .

    • Hélène

      Merci à toi Joseph pour ces instants de grâce passés en ta compagnie, ton oeil malicieux éclairait le festival de bd, tout devenait prétexte à sourire. Je te chercherai encore l’an prochain ne voulant pas y croire.

    • kienzel Valérie

      Salut mon Jojo. Une grande peine une grande tristesse de ne plus pouvoir entendre ton rire, tes taquineries autour d’un thé chez toi quand les beaux jours sont là. Merveilleux merveilleux Jo, indispensable et irremplaçable. Bibi, Véro du Sud te pleurent aussi. Toutes mes pensées vont à ta famille. Toute mon affection et ma tendresse Valoche.

    • Lesturgie René marc

      Mon Jo. Un mec bien.
      Salut ptit Gars.
      On t’aime

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un bon “Point” pour Catherine Meurisse

    Catherine Meurisse s’est vu décerner le deuxième Prix Wolinski du Point. C’est donc le ...

    Bulle en stock d’auteurs en octobre

    Pas moins de six rencontres-dédicaces d’auteurs sont prévues en ce mois d’octobre par la ...

    Les quinze albums encore en lice pour le Grand prix de la critique ACBD

    L’avant dernier-tour du Grand Prix de la Critique ACBD se tiendra ce samedi lors ...

    Ca ne rigole plus dans la presse satirique

    Les deux titres de presse satiriques, Charlie Hebdo et Siné Mensuel lancent des appels ...

    Trois albums en lice pour le 2e prix ACBD Québec

    La branche québecoise de l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) organise ...

    Angoulême expose ses auteurs dans les gares de France, notamment à Amiens

    Pour la première fois, Le Festival d’Angoulême propose, hors de ses murs, une sélection d’œuvres d’artistes. Ainsi, ...