La BD fait son entrée sur le site du Centenaire de 1914-1918

    Cicatrices de guerre(s), l’album collectif picard sur la Grande Guerre s’affiche sur le site de la Mission officielle du centenaire de 14-18.

    Comme évoqué voici quelques jours déjà, la bande dessinée fait son entrée dans le panorama de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale et, plus particulièrement sur le site officiel de la Mission du centenaire. Et cette entrée en matière est picarde !

    Le premier thème abordé porte en effet sur Cicatrices de guerre(s), l’album collectif réalisé par les éditions de la Gouttière. Ayant l’honneur de la page d’accueil du site, le sujet est décliné à travers un récit de la genèse de l’album édité en 2008, des extraits et esquisses, mais aussi – surtout – par une vidéo de 30 minutes d’entretiens avec la plupart des auteurs. En l’occurrence : Damien Cuvillier, David François, Alex-Imé, Denis Lachaussée, Aude Soleilhac, Francis Laboutique, Régis Hautière, Hardoc, Sofia, Olivier Frasier, Daniel Goossens, Greg Blondin et Norédine Allam. Bonne occasion pour chacun d’eux de revenir sur leur démarche et leur objectif et, pour les auditeurs/lecteurs, d’apprécier mieux encore l’album.
    On notera, notamment, l’explication détaillée donnée par Daniel Goossens de ses deux planches sur les “moustaches”… Peut-être un bon moyen – très “institutionnel” et officiel – de clore enfin la polémique grotesque et insidieuse qui s’était développée voilà quelques temps autour de “l’antisémitisme” fantasmé de ce travail.

    Le site de la Mission devrait régulièrement s’enrichir d’autres sujets sur la BD, plus ou moins coordonnés par Pascal Mériaux et l’association On a marché sur la Bulle.

    Pour l’heure, on compte déjà (mais dans l’onglet “arts”) une longue contribution de l’universitaire Vincent Marie, sur La Grande Guerre au miroir de la bande dessinée. Un historien pas inconnu non plus dans la région, puisque c’est lui qui avait notamment été commissaire de l’expo réalisée en 2009 sur la BD et la Grande Guerre à l’Historial de Péronne, et qui avait coordonné l’ouvrage paru pour l’occasion.

    Bref, en matière de 9e art, la Picardie a donc déjà bien débuté sa mobilisation pour le centenaire lancé l’an prochain.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le BD Bus de nouveau en fête dans l’Oise

    L’opération BD BUS en fête est repartie, dans l’Oise. Toujours organisée par l’association On ...

    A l’heure de la bande dessinée numérique

    À l’occasion des 16ème rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, les 4 et 5 ...

    La Citadelle de Doullens va avoir sa bande dessinée

     A Doullens, dans le nord de la Somme, L’association La Citadelle, qui avait vocation ...

    Delcourt rachète les éditions Soleil

    Les Éditions Delcourt viennent d’acquérir une part majoritaire du capital des Éditions Soleil. L’annonce ...

    Paris – 13 novembre 2015 : la réponse de Joann Sfar aux attentats

    Onze mois après, de nouveau le choc, l’horreur, le dégoût. Après les dessinateurs de ...