La première page en couleurs de “Tintin chez les Soviets” (version 2017)

    tintin_sovietsMoulinsart et les éditions Casterman poursuivent leur opération de “teasing” au sujet de la sortie prochaine de leur édition en couleurs de Tintin chez les Soviets.
    Ils sont choisis l’ouverture imminente de la Foire du Livre de Francfort pour dévoiler la couverture de cette nouvelle version.

    Une couv’ au look très “rétro-moderniste”, avec une mise en page sobre et un choix de couleur assez tranché. Quant à l’image choisie, elle se veut, selon les éditeurs “particulièrement représentative de l’action de cette première aventure de Tintin“. Avec sa voiture décapotable tentant de fuir un avion, elle dévoile ainsi le visage si caractéristique de Tintin, avec sa houppette, née justement sous l’effet de la vitesse. Plus largement, “ce dessin dynamique préfigure à sa façon, par son mouvement et sa stylisation, la tonalité que l’auteur donnera par la suite aux aventures de Tintin“.

    Cette opération de colorisation n’est pas totalement inédite, puisque deux planches de l’album avaient déjà bénéficié à l’origine d’un tel traitement en quadrichromie dans leur publication en magazine – l’expo Hergé au Grand Palais les met d’ailleurs bien en valeur. Mais cette initiative suscite déjà le débat dans le petit monde des tintinophiles.
    Du côté des éditeurs, on défend la volonté de “rendre justice à la lisibilité narrative des dessins d’Hergé“.

    D’ici la sortie de l’album, on devrait sûrement avoir de nouveaux dévoilements.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    16e festival d’Amiens : Jour II

    Les 16e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens viennent de s’achever, ce dimanche soir. ...

    Uderzo légionnaire prend du grade

    Marronnier institutionnel, en début d’année et pour la Fête nationale, la distribution de décorations ...

    Un Tournesol pousse à Plogoff

    Le 18e prix Tournesol, attribué en marge du festival de la BD d’Angoulême et ...

    Anuki, le petit indien “picard”, revient

    Le deuxième album d’Anuki, le petit indien, de Frédéric Maupomé et Stéphane Sénégas, sortira ...

    De nouvelles BD Made in Picardie arrivent en ce début d’année

    Début d’année animé pour la production éditoriale “picarde” en matière de bande dessinée. Avec ...

    “Charlie Hebdo” : la dérision plus forte que la haine

    Une semaine après l’attentat qui a frappé et détruit ses locaux – en lien ...