Les aventures de Tintin par Steven Spielberg

    Tant attendu, le film sur Tintin est enfin visible en salles.

    Version XXL et hollywoodienne, plus proche de l’univers de Steven Spielberg et des Aventuriers de l’Arche perdue que de celui d’Hergé (ce qui est somme toute logique), ces Aventures de Tintin là n’ont plus rien à voir avec les sympathiques et kitchissimes tentatives de films des années 60.

    Côté technique, une fois passé le choc de personnages tous bouffis et un brin repoussants (et dotés de “gros nez”… hommage involontaire à l’école de BD franco-belge ?), la performance capture (technique déjà utilisée pour Avatar) s’avère assez bluffante et fluide (on n’en dira pas autant de la 3-D, parfaitement superfétatoire et qui, elle, semble surtout avoir été envisagée pour un Objectif thunes…).

    Côté bande dessinée, une fois passés un générique clin d’oeil (mais réduite aux seules onomatopées) et une première image hommage réussie – Hergé dessinant lui-même le portrait de Tintin comme un artiste de marché – on s’éloigne vite de l’univers du neuvième art pour celui du grand spectacle  propre au septième art grand public.

    Mélange audacieux, mais plutôt bien maîtrisé du Secret de La Licorne, du Crabe aux pinces d’or et de la fin du Trésor de Rackham le rouge, l’intrigue insère des échanges reprenant au mot près le texte ou la composition d’Hergé avec des scènes totalement inédites et inventées pour l’occasion. Au final, n’étant de plus pas un “tintinophile”, j’ai trouvé ce film aussi spectaculaire que distrayant et en rien déshonorant pour l’oeuvre originelle. Au contraire, c’est plutôt une incitation à se replonger dans les albums d’Hergé pour en saisir les correspondances et les variations.

    Et, pour une fois, on pourra écrire que “ce film ressemble à une bande dessinée” sans les considérations péjoratives qui accompagnent généralement ce genre de remarques dans les critiques cinématographiques !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Rencontre avec Hautière et Hardoc autour des Lulus pendant la guerre de 14

    En complément au cahier spécial “collector” du Courrier picard, qui accompagne, aujourd’hui, l’arrivée dans ...

    Un (premier) prix pour DayTripper

    Un peu étonnant, s’agissant d’un album qui relève quand même plus – dans le ...

    Le 3e Prix BD Fnac est lancé

    Pour la troisième année consécutive, la FNAC organise son prix de la bande dessinée. ...

    Pas manqué

    Pari tenu. Annoncé pour le 21 janvier, le nouveau mensuel de pré-publications l’Immanquable, lancé ...

    Le Monte-en-l’air croit en Winshluss

    Deux mois avant la sortie de l’édition courante, la galerie parisienne Le-Monte-en-l’air propose une ...