Les Picards à Angoulême

    La 38e édition du Festival de la bande dessinée d’Angoulême ouvre ses portes ce jeudi 27 janvier. Et Angoulême 2011 sera un cru exceptionnel pour les auteurs qui vivent et travaillent en Picardie, et à plus d’un titre.

    Daniel Goossens (qui réside dans l’Oise), en tant que Grand Prix 1997, sera présent à la fois sur le stand Fluide Glacial et lors des délibérations pour attribuer le prochain Grand Prix, attribué à l’auteur majeur qui assurera la présidence 2012. Sylvain Savoia et Marzena Sowa dédicaceront le tout nouveau tome des aventures de Marzi, Tout va mieux (tome 6, éd. Dupuis). Antoine Dodé rejoint l’écurie Ankama, où il sort son nouvel album, Pierrot lunaire, et chez qui il dédicacera.

    De briques et de sang dans le Top 46 de l’année

    Mais les vedettes picardes de cet Angoulême 2011 sont incontestablement David François et Régis Hautière qui, pour leur deuxième album commun, réussissent à s’imposer dans la sélection des incontournables de l’année. De briques et de sang (éd. KSTR) comme on l’avait déjà salué, fait en effet partie de la liste des 46 meilleures bandes dessinées 2010 sélectionnées par le festival, parmi les plus de 5 000 nouveautés de l’année. Les deux auteurs participeront à une rencontre publique « Sélection Officielle »  vendredi 28 janvier à 14h30. Autre forme de reconnaissance, déjà,  l’album connaît ces jours-ci sa troisième édition !

    Enfin,  l’association On a Marché sur la Bulle, elle ira dévoiler là-bas la première version de l’affiche et du programme des 16es Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens. Deux choses déjà évoquées ici hier.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Etat d’urgence pour les auteurs de bande dessinée

    A la veille de l’ouverture du festival d’Angoulême – et de son habituel réveil ...

    Jirô Taniguchi ne marchera plus

    Auteur de Quartier lointain, de l’homme qui marche ou du Sommet des Dieux, Jirô ...

    “Cicatrices de guerre” à Verdun

    On parlait, précédemment, de Cicatrices de guerre. Sorti en novembre 2009, il connaît en ...

    Exposition initiatique autour d’Hugo Pratt et de Corto Maltese

    L’an passé, la pinacothèque de Paris avait organisé une belle expo autour de l’imaginaire ...