LiBéDé de l’année

    C’est devenu un “classique”, presque un rituel. Mais  toujours aussi apprécié, le “Libé” d’Angoulême illustré par des dessinateurs.

    Cette année, c’est David B qui a l’honneur de la “une”. Et Moubarak qui s’en serait bien passé pour la répression sanglante en Egypte. Une fois encore, comme depuis plus d’une vingtaine d’années (déjà !), Libération sort son édition spéciale tout illustré par des dessinateurs de bande dessinée ce jeudi.

    Ce qui était une vraie innovation au début est devenu une sorte de rituel, attendu comme un rendez-vous routinier, mais agréable. Et le quotidien a toujours eu une vraie culture bédé (qu’on se souvienne de sa “une” historique lors de la mort d’Hergé ou celle sur le décès de Jacobs).  Au fil des pages, on trouve donc Miles Hyman illustrer la Tunisie, Pétillon faire un petit strip sur les conflits d’intérêts, Lewis Trondheim assurer une belle frise à un article sur la loi Loppsi 2, Michel Galvin réaliser un dessin assez angoissant sur la disparue de Pornic, Killofer portraiturer Proglio d’Edf ou Schuiten évoquer l’espionnage chez Renault. Et le célèbre portrait de der est assuré par Jean-Pierre Gibrat, pour un joli dessin du rugbyman Bastareaud.

    Bref, encore un vrai plaisir à feuilleter, démontrant la force du trait  pour croquer l’actualité (ce qui n’est certes pas rare dans les pages du futur quotidien de Nicolas Demorand, qui a toujours su faire appel aux dessinateurs).

    Autre tradition, le cahier livres est lui-aussi consacré totalement à la bande dessinée. Là, pour le coup, avec nettement moins de surprise. L’hermétique roman graphique de David Mazzuchelli, Asterios Polyp (casterman), plébiscité par le Figaro autant que par les Inrockuptibles et classé album de l’année les critiques de BD a droit à la première page, et donne le ton pour les sept autres pages. Branché, pointu et un rien élitiste. Mais on ne va pas faire la fine bouche… un an à attendre avant le prochain.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Catel, Grand Prix Diagonale-Le Soir

    Catel Muller vient de se voir récompensée par le Grand Prix Diagonale-Le Soir de ...

    Ch’picard il est coé éd mode… en bande dessinée aussi !

    En ce jour où le Courrier est encore plus picard, le parler régional est ...

    Nicolas Juncker remonte au front de 14-18 dans l’Oise

    À l’invitation de la médiathèque départementale de l’Oise, le dessinateur Nicolas Juncker a entamé ...

    “La Crise, quelle crise ?” dans la pré-sélection du Prix Tournesol

    La pré-sélection du Tournesol, l’un des prix alternatifs du festival d’Angoulême, décerné p0ar les ...