Premiers prix

    C’est l’automne, les premiers prix attribués pour de la bande dessinée tombent. Ici, ceux du Point et des Centres Leclerc.

    A l’approche de la fin de l’année et avant le festival d’Angoulême, fin janvier, la saison des prix commence aussi en bande dessinée.

    Ainsi, le Point vient de décerner son Prix BD de l’année à Aama, de Frederik Peeters, dont le tome 2 vient de paraître. Toujours ambigu de célébrer une oeuvre pas encore inachevée, mais choix tout à fait défendable au vu de ce qu’a démontré l’auteur des Pilulles bleues dans ses deux premiers albums de cette belle et étrange série de SF, que Le Point considère comme le digne héritier de l’Incal de Moebius.
    Choisi par un jury comprenant notamment Cyril Pedrosa, Wolinski, Florence Cestac, Albert Algoud et des journalistes du magazine, Aama a devancé Deuxième génération, le beau témoignage de Michel Kichka, Alger la noire de Jacques Ferrandez et Maurice Attia ou Tonight de Nine Antico.

    Autre récompense, le Prix Landerneau. , sponsorisé par les centres Leclerc et remis par Michel-Edouard Leclerc. Pour cette première édition, le chèque de 6000 euros est revenu à La grande odalisque du trio Vives-Ruppert-Mulot. Là encore, rien de trop surprenant, pour un one-shot agréablement fantaisiste, et qui fut la “hype” de cette rentrée.

    Parmi les autres finalistes, on trouvait aussi des oeuvres de qualité, comme Pizza Roadtrip de Cha et El Diablo, La peau de l’Ours de Zidrou et Oriol, Gringos Locos de Yann et Olivier Schwartz ou Un peu de bois et d’acier, de Chabouté.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Richard Corben, Grand Prix d’Angoulême d’un autre genre

    Richard Corben a été désigné ce soir Grand Prix d’Angoulême 2018, pour l’ensemble de ...

    “Anuki” au Top… des blogueurs BD

    Anuki, album édité par les éditions amiénoises de la Gouttière, fait son entrée dans ...

    Le statut des auteurs (notamment de BD) s’enracine

    Le très attendu Rapport de Bruno Racine sur le statut de l’auteur (de bande ...

    Villemolle enfin accessible à tous

    Le film ovni déjanté de Winshluss, passé comme une comète sur les écrans, est ...

    Un Amiénois nominé aux Eisner Awards américains !

    Les Will Eisner Comic Industry Awards ou Eisner Awards (« Prix Will Eisner ») ...