Un prix ACBD Asie sous un ciel nouveau

    Les journalistes et critiques membres de l’ACBD ont rendu leur jugement pour le manga du Prix Asie 2018.

    Eclectique, la sélection finale 2018 pour le prix Asie décerné par l’ACBD, allait d’une version féminine d’Harry Potter (l’Atelier des sorciers, de Shirahama Kamome) à un univers vertical de fantasy entre Jules Verne et Miyazaki (Made in Abyss, de Tsukushi Akihito). Mais c’est plutôt une tendance réaliste, voire sociologique qui dominait, avec La virginité passé 30 ans, de Bargain Sakuraichi – adaptation d’une étude de “cas” d’Atsuhiko Nakamura sur des Japonais puceaux – et passablement névrosés – ou encore le joli récit sentimental (et légèrement érotique) Tokyo, Amours et liberté, romance biographique sociale et politique de Kan Takahama.
    Mais c’est Sous un ciel nouveau qui a emporté le plus de suffrages. Recueil de diverses petites histoires, cet ouvrage de Cocoro Hirai et Kei Fujii a de quoi séduire par la profonde humanité de ses personnages, dans un Tokyo contemporain. Un vieux couple de campagnards – lui pêcheur, elle tenancière d’une gargote – va tout faire pour sauver le café branché que leur fils avait ouvert à Tokyo, après le décès accidentel de ce dernier ; une mère va tenter de pallier la solitude de son fils, privé de père ; une jeune femme tombe amoureux d’un “prince” un peu trop charmant pour être honnête ; deux grands joueurs de base-ball, au crépuscule de leur carrière, se remémorent un épisode marquant et partagé de leur jeunesse. Autant de “petits instants” qui ont fait basculer leur destin.

    Sous un ciel nouveau succède au palmarès du Prix Asie à La Cantine de minuit, prix 2017, autre récit dans la veine réaliste.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Tintin en Suède, ça devient vraiment con(go) !

    Après la Belgique, c’est en Suède que Tintin est placé à l’index. Voilà une ...

    Voyage dans l’Allemagne nazie, à la naissance d’un totalitarisme

    La tragédie brune, Thomas Cadène (scénario), Christophe Gaultier (dessin). Editions Les Arènes, 130 pages, ...

    Amiens, rendez-vous des amateurs éclairés

    Le concours régional de bande dessinée amateurs s’est avéré très relevé cette année. Palmarès ...

    Dédicaces en Stock

    Rafales de dédicaces  chez Bulle en stock en ce début d’année. Après l’auteur chinois ...

    C’est parti pour les 48 heures de la BD

    100 000 albums offerts aujourd’hui et demain, pour cette nouvelle “fête de la BD” ...