Prix des collégiens samariens : de quoi faire oublier sa tristesse à l’éléphant

    Le Prix bande dessinée des collégiens samariens 2016/2017 vient d’être décerné à Nicolas Antona et Nina Jacqmin, pour leur album La Tristesse de l’éléphant (éditions Les Enfants Rouges).

    Le 5e Prix de bande dessinée des collégiens samariens est désormais connu, pour cette édition 2016-2017. Il s’agit de La Tristesse de l’éléphant, de Nicolas Antona et Nina Jacqmin (dont c’est, pour tous les deux, le premier album).

    Cette action, l’action a concerné vingt collèges de la Somme. Les élèves ont travaillé sur la lecture d’une sélection d’albums de bande dessinée édités dans l’année.  L’idée centrale de ce projet, porté par le Conseil départemental de la Somme et la DRAC, est d’utiliser la
    bande dessinée comme moyen de favoriser les pratiques de lecture auprès du jeune public.  Dans le cadre de ce projet, l’association On a  Marché sur la Bulle est intervenue, entre septembre 2016 et février 2017 pour former les élèves aux spécificités du médium bande dessinée au rythme de trois séances par classe. C’est donc en connaissance de cause que les élèves ont pu jouer leur rôle de jury dans le cadre de ce travail  de lecture et d’analyse…

    Parmi les six oeuvres en compétition cette année, l’album lauréat a été assez largement plebiscité (avec 38,6% des voix), distançant pas mal le second choix, Macaronis (de Zabus  et Campi) et le troisième, Bots (Ducoudray et Baker).
    Le choix des collégiens s’est porté donc vers une histoire rétro émouvante, jouant joliment, sur le plan graphique, du rapport entre le noir et blanc (ou les niveaux de gris) et les touches de couleurs qui viennent illuminer les séquences de cirque. Dans les années 60, un jeune orphelin, souffrant d’embonpoint et de problème de vue, élevé par les frères jésuites et souffre-douleur du groupe, ne connaît comme seul instant de bonheur que le passage du cirque Marcos en ville… Et de Clara, la belle dompteuse d’éléphants, qui va devenir au fil des passages son amie et sa confidente. Et plus encore.

    Vingt classes… et un collège de Seine-Maritime

    Cette édition 2016-2017 a réuni vingt classes de 4e du département de la Somme. Avec des élèves des collèges de la Baie de Somme (Saint-Valéry), Jean Moulin (Albert), César Franck (Amiens), Guy Mareschal (Amiens), Maréchal Leclerc de Hauteclocque (Beaucamps-le-Vieux), Antoine de Saint-Exupéry (Bray-sur-Somme), Jules Roy (Crécy-en-Ponthieu), du Val de Nièvre (Domarten-Ponthieu), Louis Jouvet (Gamaches), Notre-Dame (Abbeville), Alain Jacques (Ailly-le Haut-Clocher), Sagebien (Amiens), Jean-Marc Laurent (Amiens), Joliot-Curie (Longeau), Jules Verne (Rivery), Béranger (Péronne), Gaston Boucourt (Roisel), Jacques Brel (Villers-Bretonneux), des Fontaines (Poix-de-Picardie) et le collège Jeanne d’Arc (Roye). Et à noter que le prix à fait école au sud du département, puisque le collège Emile Chartier de Darnétal (Seine-Maritime) a mené une version normande du prix bande dessinée des collégiens samariens !

    Une expo et une remise de prix par les élèves

    Pour valoriser le projet, une exposition « Prix bande dessinée des collégiens samariens » a
    aussi été créée en octobre 2016. Pour offrir une plus grande visibilité du prix à un public plus large que celui des collégiens directement concernés. Les 20 établissements participant au projet ont par ailleurs reçu un exemplaire de cette exposition présentant la sélection, les auteurs et des repères techniques sur les spécificités du médium bande dessinée.
    Ces panneaux seront visibles également lors des 22es Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens, les 3 et 4 juin prochains. Et Nina Jacqumin fera spécialement le déplacement pour recevoir son prix des main d’une très grande partie des classes le jeudi 1er juin à 13h30 sur le site du festival (pôle universitaire Saint-Leu à Amiens). L’an passé, Benjamin Renner (lauréat 2015-2016) avait été passablement ému et impressionné par l’accueil reçu !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    In memorian Jean Giraud, Gir, Moebius

    Né le 8 mai 1938 à Nogent-sur-Marne, Jean Giraud alias Gir, alias Moebius s’est ...

    2010 sur 10 : le palmarès de l’année

    C’est de saison. Mais les “palmarès de l’année” ne sont pas forcément si inintéressant ...

    Avec Jean-Claude Fournier, Spirou fait chevalier

    Jean-Claude Fournier vient de recevoir les insignes de Chevalier des Arts et des Lettres. ...

    Valérian et Laureline sur la planète Besson en 2017

    21 juillet 2017. Un peu lointaine, mais une date à noter. C’est ce jour ...

    Douze BD pour vingt-cinq ans d’édition

    Les éditions Delcourt, qui célèbrent cette année leur vingt-cinquième anniversaire, proposent, à partir de ...