Categories
Bulles Picardes événements BD Prix et récompenses

Le top 15 de l’ACBD pour le meilleur album 2018

L’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) vient de déterminer sa pré-sélection des quinze titres, en lice pour le Grand Prix de la Critique ACBD 2018. Du beau monde !

Voilà une (pré)sélection qui a de la gueule. Et vient acter de belles réussites éditoriales en cette année 2017 (ou, plus précisément entre novembre 2016 et novembre de cette année, dates retenues pour la liste d’albums en lice pour le Grand Prix de la critique ACBD du meilleur album).
Dans cette liste de quinze albums, sont absents, forcément, quelques albums marquants et qui auraient pu concourir légitimement à ce prix qui a pour ambition, rappelons-le, de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie » (on songe notamment au Black Project de l’Anglais Gareth Brooks et sa bande dessinée… en broderie – support incontestablement le plus original de l’année – ou encore à la très jolie vulgarisation romancée de façon surréaliste de l’oeuvre et de la vie de Magritte par Campi et Zabus, voire à la réflexion sur Internet et les réseaux sociaux développée de façon originale on line par Brian K.Vaughan et Marcos Martin The Private Eye).

Mais cette sélection, fruit des votes des 95 membres actifs de l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) a incontestablement belle allure. La voici, par ordre alphabétique.

L’Aimant de Lucas Harari, Sarbacane

Alexandrin : l’art de faire des vers à pieds de Pascal Rabaté et Alain Kokor, Futuropolis

Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher, Glénat

Imbattable T1 : Justice et légumes frais de Pascal Jousselin, Dupuis

La Saga de Grimr de Jérémie Moreau, Delcourt

La Terre des fils de Gipi, Futuropolis

Le Joueur d’échecs de David Sala, Casterman

Mazzeru de Jules Stromboni, Casterman

Opération Copperhead de jean Harambat, Dargaud

Paiement accepté de Ugo Bienvenu, Denoël Graphic

Scalp : la funèbre chevauchée de John Glanton et de ses compagnons de carnage de Hugues Micol, Futuropolis

Shelter Market de Chantal Montellier, Les Impressions nouvelles

Ter T1 : L’Étranger de Rodolphe et Christophe Dubois, Daniel Maghen

Une sœur de Bastien Vivès, Casterman

Voltaire amoureux T1 de Clément Oubrerie, Les Arènes BD

Les journalistes et critiques membres actifs de l’ACBD vont maintenant se réunir pour débattre, le samedi 25 novembre 2017, à Blois, dans le cadre du Festival « bd BOUM ». Ils annonceront, le soir même, la deuxième sélection de 5 titres issus de cetteliste, albums parmi lesquels tous les membres actifs de l’ACBD choisiront par correspondance, dans les jours suivants, le Grand Prix de la Critique ACBD 2018.

Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
0
J'AIMEJ'AIME
0
J'ADOREJ'ADORE
0
HahaHaha
0
WOUAHWOUAH
0
SUPER !SUPER !
0
TRISTETRISTE
0
GrrrrGrrrr
Merci !

By Daniel Muraz

Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté.
Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre.

Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *