Dessiner pour les droits de l’homme, c’est pas du chinois pour le Mémorial de Caen et Siné Mensuel

    Liu Zi Bo, enseignant chinois, a reçu ce dimanche le 1er prix Siné pour les droits de l’homme, décerné avec le Mémorial pour la paix de Caen.

    C’est donc un enseignant chinois qui aura été le premier “Prix Siné pour les droits de l’homme”, décerné ce jour au Mémorial de Caen. Agé de 47 ans, professeur dans le secondaire à Pingxiang (dans le centre de la Chine), Liu Zi Bo n’est pas dessinateur professionnel même s’il est régulièrement publié dans divers journaux. Il est aussi membre d’un comité de dessinateurs, JiangXi Cartoon Art Committee qui organise régulièrement “des expositions pour permettre aux gens de découvrir le dessin d’humour et le dessin satirique“, selon le communiqué transmis par les organisateurs du prix. Et il a terminé 3ème à un concours de dessin satirique chinois Gold Panda Award.

    Cette remise de prix venait clore ce premier concours organisé par l’association internationale de dessinateurs United Sketches (fondée à l’occasion des rencontres du dessin de presse en 2015 au Mémorial de Caen), le Mémorial de Caen et donc Siné mensuel. 340 dessinateurs de presse du monde entier, engagés dans la défense des droits de l’homme, avaient participé en envoyant, depuis septembre, un ou deux dessins sur ce thème.

    Le prix du Mémorial de Caen à Jiho

    Le dessin de Jiho

    A côté de ce prix Siné, hommage au dessinateur décédé voilà deux ans, a été également décerné par le Mémorial de Caen le prix international du dessin de presse pour les droits de l’homme, qui est revenu cette fois à un excellent professionnel du dessin de presse : Jiho.
    Jacques Olivier de son vrai nom, ce Corrézien de naissance multi-cartes à commencer par des dessins d’assises pour Sud Ouest, La Dépêche du midi ou France 3. Participant à La Grosse Bertha (qui précéda la renaissance de Charlie hebdo), on le retrouva dans diverses autres tentatives de relance d’une presse satirique en France avant qu’il devienne un pilier de Siné hebdo puis Siné mensuel – où il continue d’avoir une page mensuelle égratignant souvent avec beaucoup de talent et de verve l’actualité. On peut également le retrouver régulièrement dans Marianne ou, plus original dans Franc-maçonnerie magazine, univers que celui qui fut un temps initié au Grand Orient de France a décrit dans Vous avez demandé la lumière ? voilà trois ans.

     

    Le jury du Prix Siné était composé de Catherine Sinet, des dessinateurs Philippe Geluck et Willis from Tunis, du journaliste Alain Mayer, de François Forcadell (spécialiste du dessin), de l’avocat Dominique Tricaud, de Yan Lindingre (rédacteur en chef de Fluide glacial, qui décerne de son côté un prix “Couilles au cul” à la thématique un peu semblable) et l’animatrice et humoriste Charline Vanhoenacker (également collaboratrice à Siné Mensuel). De son côté, le jury du Prix du Mémorial de Caen comprenait Carolin Ollivier (rédactrice en chef de Arte Journal), Pascal Lemaître (dessinateur au New Yorker et au New York Times), Stéphane Grimaldi (directeur général du Mémorial de Caen), Kianoush (Président de United Sketches) et Patrick Nicolle (vice-président du Mémorial de Caen).

    Le dessin du lauréat 2018 primé, Liu Zi Bo
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La bibliothèque de la Somme mobilise les auteurs pour le centenaire de 14-18

    Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, la Bibliothèque ...

    … Interruption momentanée et involontaire de notre service…

    Suite à un (gros) problème technique et informatique, notre blog a failli – à ...

    La bande dessinée en gage

    On ne sait pas trop s’il faut s’en féliciter – toujours dans le cadre ...

    Chienne de guerre pour les Tuniques bleues

    Les Tuniques bleues, t.62 : Sallie, Raoul Cauvin (scénario), Willy Lambil (dessin). Editions Dupuis, ...