Seconde offensive pour Cicatrices de guerre(s)

    Deux ans quasiment jour pour jour après la première sortie, une nouvelle édition de Cicatrices de guerre(s) paraît ce lundi 24 octobre 2011.

    Cette seconde édition du recueil de quinze histoires courtes inédites sur la Grande Guerre – faites par 24 auteurs dont une bonne part de Picardie – se justifiait déjà par l’épuisement de l’édition initiale. Elle va permettre également de répondre aux remarques sur le format un peu réduit des pages, pour des planches méritant un format un peu plus conséquent. Désormais, les planches feront 1cm de plus de large et 1,3 cm environ de haut. Dernière raison, cette réédition modifiée aurait attiré l’attention de certains libraires qui n’avaient pas vu passer la première sortie. Bref, une seconde offensive qui s’annonce bien.

    Elle devrait s’accompagner, d’ici quelques temps, d’une version numérique de la bande dessinée (pour tablettes et smartphones)…

    Pédagogie à la fiche

    L’occasion aussi pour rappeler l’existence, pour Cicatrices de guerre(s), comme pour tous les autres albums des éditions de la Gouttière, de fiches pédagogiques à destination des enseignants ; fiches téléchargeables gratuitement depuis le site de la maison d’édition amiénoise. Ainsi, pour cet album, 9 fiches sont disponibles, permettant  de croiser les enseignements d’Histoire, de lettres ou d’arts.

    Par ailleurs, pour chaque titre jeunesse, il existe une version souple des albums, qui permet de rendre disponible le livre pour toute une classe, de façon économique, ainsi que des expos interactives.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Rencontre avec Hautière et Hardoc autour des Lulus pendant la guerre de 14

    En complément au cahier spécial “collector” du Courrier picard, qui accompagne, aujourd’hui, l’arrivée dans ...

    L’heure du Gung pour les collégiens samariens

    Le prix 2015 des collégiens samariens est désormais connu. Un bon choix, incontestablement ! ...

    “Jo” est mort, le festival de la BD d’Amiens en deuil

    C’est avec tristesse et émotion que l’on a appris la nouvelle, en cette fin ...

    “La Cantine de minuit” décroche le prix ACBD Asie 2017

    C’est dans le cadre du festival Japan Expo que l’ACBD a décerné ce 7 ...

    … Et pré-sélection du prix des lycéens d’Angoulême

    La pré-sélection du prix des Lycées du prochain festival d’Angoulême est connue. Autre concours ...