Siné : 2 – Charlie Hebdo : 0

    Charlie Hebdo a été condamné pour avoir licencié de façon abusive Siné. En ce mois de décembre, la vengeance est un plat qui se mangera donc froid…

    La "une" du dernier numéro de Siné Hebdo... et un bras d'honneur prophétique à son ex-patron.

    Cela avait été le “grand combat” de l’été 2008  déchirant le petit monde du dessin de presse, et plus largement de l’intelligentsia de gauche plus ou moins radicale : Philippe Val versus Siné. Le premier ayant viré le second en l’accusant d’antisémitisme, prenant prétexte d’une chronique anodine (et d’ailleurs passée sur le coup largement inaperçue) ironisant sur l’éventuelle conversion au judaïsme du fils Sarkozy avant son mariage avec l’héritière des magasins Darty.

    Un an et demi plus tard, le tribunal de grande instance de Paris vient de condamner  Charlie Hebdo, nous apprend l’AFP, pour avoir rompu abusivement le contrat de collaboration qui la liait depuis seize ans avec Siné. Une seconde victoire, sur le plan judiciaire, pour le dessinateur anar, après celle remportée, sur le plan journalistique  et moral, avec le lancement de son hebdo Siné Hebdo qui avait fait sérieusement fait vaciller l’hebdo satirique dont il venait d’être chassé.

    Quend-Plage, septembre 2008. Photo Fabrice Julien / Courrier picard
    En septembre 2008, Siné était venu lancer son nouvel hebdo à Quend-Plage, lors du festival grolandais.

    De quoi achever de provoquer un grand éclat de rire sarcastique devant la débandade de cette affaire qui a peut-être bien été l’acmé, mais aussi le début de la fin d’un certain “politiquement correct” mettant (et dévoyant) l’accusation d’antisémitisme à toutes les sauces. Et, en l’occurrence au profit d’une opération de flingage à but très personnel.

    La somme de dommages et intérêts recueillie ne devrait pas inciter le vieux dessinateur à relancer Siné Hebdo (depuis, il sévit dans sa zone internet une fois par semaine), mais au moins à pouvoir payer pas mal de coups en cette fin d’année. Et on portera volontiers un toast à celui qui était venu lancer son canard lors du (défunt) festival du cinéma grolandais de Quend-Plage, dans la Somme en septembre 2008.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Dédicaces en rafale (et changement d’horaires) ce samedi chez Bulles en Stock

    Deux dessinateurs dédicacent ce samedi chez Bulle en Stock. Prévu pour ce vendredi 13 ...

    Lille et Reims au fil de l’Histoire

    x Lille, tome 1: de Lydéric et Phinaert à Charles le Téméraire, Thomas Mosdi ...

    Un Fluide glacial complètement différent avec les Monty Python

    Fluide glacial, le magazine d’umour et de bandessinée vit une période un peu agitée ...

    L’heure de la retraite pour les Tuniques bleues ?

    Les tuniques bleues, tome 60: carte blanche pour un bleu, Cauvin (scénario), Lambil (dessin). ...

    Ludovic Rio bien entré dans la boucle

    Avec Aiôn, l’Amiénois Ludovic Rio fait une entrée remarquée dans la bande dessinée de ...