Les trois finalistes du prix ACBD Québec 2017

    Le prix de la critique ACBD Québec de la bande dessinée québécoise a déterminé ses trois albums finalistes.

    L’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) a dévoilé le nom des finalistes de son prix de la critique de la bande dessinée québécoise 2017, troisième du nom.

    Les trois albums finalistes sont Comment je ne suis pas devenu moine, de Jean-Sébastien Bérubé (Futuropolis), témoignage sur sa tentative – avortée – pour devenir moine bouddhiste au Népal, sous forme de bd-reportage en noir et blanc ; Louis parmi les spectres d’Isabelle Arsenault et Fanny Britt (La Pastèque), récit intime sur un jeune ado pris entre un père qui boit, une mère dépressive et sa peur de déclarer son amour à une camarade de classe, le tout mis en images de façon assez singulière et forte. Enfin, le troisième album, S’enfuir: récit d’un otage, de Guy Delisle (Dargaud), est là-encore un témoignage, recueilli par l’auteur auprès d’un humanitaire, ex-otage des Tchétchènes et déjà auréolé d’une certaine notoriété.
    Ces trois titres ont été sélectionnés par les 94 membres de l’ACBD parmi 70 bandes dessinées publiées au Québec entre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2017. Dont pas mal de titres intéressants et méritant le détour. Parmi ceux-ci, on notera

    Ce prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise vise à “mettre en avant la créativité, la diversité et la richesse de la bande dessinée québécoise au-delà des frontières du Québec”. Il sera remis lors du salon du livre de Montréal, le 17 novembre prochain.

    L’an passé, le prix était revenu à Claude Paiement et Jean-Paul Eid pour La femme aux cartes postales (La Pastèque).
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    « De briques et de sang » sous presse…

    Opération originale, et vrai partenariat “régional” picard La sortie du prochain roman graphique des ...

    Les meurtres mystérieux du familistère se dévoilent dans le Courrier picard

    Le Courrier picard publie, ce mardi 12 octobre, un cahier spécial consacré à De ...

    L’Europe en forme de conte pour enfants

     L’Europe en BD, Nathalie Loiseau (scénario), Nathalie Desforges (dessin). Editions Casterman, 48 pages, 12,95 ...

    Luz : “Il fallait que je parle de ce qu’était vraiment Charlie”

    Entretien avec Luz, autour de son album « Indélébiles », de ses années Charlie et du ...