Un Grand prix des critiques de BD 2013 plein d’Allan

    L’Association des Critiques et journalistes de Bande dessinée vient de décerner son Grand prix de BD 2013. Il revient à L’enfance d’Allan, d’Emmanuel Guibert. Il lui sera remis officiellement lors du prochain festival d’Angoulême, le 31 janvier prochain.

    A l’issue d’un long processus très collectif – 55 votants sur les 67 membres actifs de l’association – l’ACBD a donc désigné son meilleur album, parmi les 4062 parus entre octobre 2011 et octobre 2012. L’Enfance d’Allan d’Emmanuel Guibert l’a emporté de peu devant Un printemps à Tchernobyl d’Emmanuel Lepage, lui-même devançant David, les femmes et la mort. Ces trois albums réunissant un maximum de votes, devant Saison brune et En silence. Un résultat disputé, mais qui n’enlève rien – au contraire – au très estimable nouveau grand prix, qui succède donc à Polina, de Bastien Vivès.

    Par ce choix, l’ACBD consacre en tout cas un très grand talent. Avec L’Enfance d’Alan, Emmanuel Guibert, 48 ans, confirme son rang de maître de la bande dessinée contemporaine.

    Un jour, sur l’Île de Ré, Emmanuel Guibert a croisé Alan Ingram Cope, un GI de la Seconde Guerre mondiale qui n’est jamais rentré au pays. Le vieil homme s’est raconté. Emmanuel a enregistré, puis a pris ses encres et ses plumes. La Guerre d’Alan fut un chef d’oeuvre. Alan Cope était né en Californie en 1925. Il est mort en 1999. Sorti cet automne, L’Enfance d’Alan poursuit le dialogue entre les deux amis. Magnifié par les dessins épurés et virtuoses, porté par une mise en scène subtile et inventive, le récit nous parle d’une Amérique qui n’existe plus. Il laisse aussi affleurer ce que l’on sait par ailleurs de l’auteur : passé maître dans l’art de « l’autobiographie assistée » en bande dessinée, Emmanuel Guibert fonctionne à l’empathie et à l’amour du prochain.

    Né en 1964 à Paris, Emmanuel Guibert marque la bande dessinée de son empreinte depuis la fin des années 1990 avec La Fille du professeur (scénario de Joann Sfar, éd. Dupuis), La Guerre d’Alan (éd.L’Association), mais aussi Le Photographe (avec Didier Lefèvre et Frédéric Lemercier, éd. Dupuis), Le Capitaine écarlate (scénario de David B., éd. Dupuis), Les Olives noires (scénario de Joann Sfar, éd.Dupuis), ou encore les séries pour enfants Ariol (dessin de Marc Boutavant, éd. Bayard Presse) et Sardine de l’espace (avec, au dessin, Joann Sfar, éd. Bayard presse, puis Mathieu Sapin, éd. Dargaud). Il a été en 2007 lauréat de la Villa Kujoyama. De cette récompense naîtra l’album Japonais (éd. Futuropolis).

    Le but du Grand Prix de la Critique Bande Dessinée / ACBD est de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie. »

    L’ACBD compte 78 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans la presse écrite, audiovisuelle, nationale et régionale, et pour les nouvelles technologies. Cette année, le Grand Prix de la Critique de l’ACBD a été choisi parmi plus de 4000 nouveautés publiées dans l’espace francophone européen (France, Belgique, Suisse) entre novembre 2011 et fin octobre 2012 : une production en augmentation constante depuis désormais 17 ans.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Astérix et le domaine des Dieux, première Bonne Annonce

    Première bande annonce pour l’adaptation cinématographique et animée d’Astérix, par Alexandre Astier, du Domaine ...

    Strip 9, du sang neuf dans la presse BD

    Un nouveau magazine de bandes dessinées sort en maisons de la presse. C’est suffisamment ...

    Marcas, le flic franc-maçon devient héros de bande dessinée

    Après Boro, le reporter-photographe de Frank et Vautrin (avec un résultat que je trouve ...

    Siné : 2 – Charlie Hebdo : 0

    Charlie Hebdo a été condamné pour avoir licencié de façon abusive Siné. En ce mois ...

    La bonne cuisine de Blain et Passard récompensée par France Info

    Le prix France Info remis à Christophe Blain pour «En cuisine avec Alain Passard». ...