Une sélection de bonnes bandes dessinées écologistes

    Le prix Tournesol sera décerné pour la 19e fois lors du festival d’Angoulême. En attendant, sa sélection finale est désormais connue.

    Tournesol-logo eelvPrix “off” du festival d’Angoulême, le “Tournesol 2015” vient de publier sa sélection finale d’albums qui auront retenu l’attention pour avoir popularisé “une ou plusieurs des valeurs de l’écologie politique: défense de la nature et de l’environnement, justice sociale, citoyenneté, défense des minorités, pacifisme, féminisme, anti-racisme, non-violence, égalité des droits, lutte contre les exclusions, solidarité Nord-Sud, démocratie, etc“. Et la sélection reflète aussi, entre mangas, romans graphiques et albums mainstream, une belle défense de la diversité éditoriale…

    • Daisy, lycéenne à Fukushima I & II, de Reiko Momochi (Akata), shôjo manga post-catastrophe sur les doutes et errances de jeunes filles vivant dans la zone sinistrée.
    • Energies extrêmes, de Daniel Blancou et Sylvain Lapoix (Futuropolis), reprenant en album l’enquête passionnante publiée dans la Revue dessinée sur le gaz de schiste.
    • Legal, d’Amazing Ameziane et Cédric Gouverneur (Casterman), politique-fiction d’un essaie de légalisation du cannabis dans la commune de Nanterre.
    • Lip, des héros ordinaires, de Damien Vidal et Laurent Galandon (Dargaud), rappel de l’épopée des ouvriers de Lip dans la tentative de reprise autogestionnaire de leur fabrique de montres, au début des années 70.
    • Noxolo, de Jean-Christophe Morandeau (La Boîte à bulles), un témoignage fort sur un vrai drame de viol et de meurtre d’une homosexuelle en Afrique du Sud).
    • Le parfum des hommes, de Su-Bak Kim (Atrabile), récit d’enquête sur des leucémies frappant les employés de Samsung.
    • Les pommes miracle, de Tsutomu Fukijawa (Akata), par amour puis conviction un paysan abandonne les pesticides.
    • La vie mode d’emploi, d’Alain et Désirée Frappier (Mauconduit)

    Onze autres titres faisaient partie de la première sélection : Beta… civilisation, de Jens Harder (Actes Sud-An 02), Etre là avec Amnesty International, album collectif coordonné par Christophe Dabitch (Futuropolis) ; Florange, une lutte d’aujourd’hui, de Zoé Thouron et Tristan Thil (Dargaud) ; Grreeny III, habitons bio, de Midam, Julien Mariolle, Adam/Patelin et Araceli (Mad Fabrik) ; Human stock Exchange, tome 2, de Xavier Dorison et Thierry Allart (Dargaud) ; Moi, jardinier citadin, tomes 1 et 2, de Min-ho CHOI (Akata) ; Panthers in the hole, de David et Bruno Cénou (La Boîte à bulles) ; Prokon, de Peter Haars (Matière) ; Space Kariboo, de François Duprat (La Boîte à bulles) ; Station 16, de Hermann et Yves H. (Lombard) et Le jardin de Mimi, de Youn-sun Park (Misma)

    Les huit albums “finalistes” seront soumis au vote du jury (changeant chaque année et comprenant des responsables écolos et au moins un auteur de BD). Le jury sera présidé cette année par Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d’EELV, et il sera décerné, comme à l’accoutumée, pendant le festival de bande dessinée d’Angoulême, le 30 janvier prochain.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La découverte d’un nouveau monde avec l’Amirale des mers du sud

     L’Amirale des mers du sud, Jorge Zentner (scénario), Carlos Nine (dessin). Editions de la ...

    Une vraie bonne évocation de la vie de ce sale rat d’Hitler

    La véritable histoire vraie, tome 5: Hitler, Bernard Swysen (scénario), Ptiluc (dessin). Editions Dupuis, ...

    Des derniers dessins pour Charlie Hebdo

    Nouveau tour d’horizon en dessins d’illustrations pour Charlie Hebdo. Et sans doute le dernier, ...

    Retour en enfance réussi de Nicolas Dumontheuil

     Pas de pitié pour les indiens, Nicolas Dumontheuil. Editions Futuropolis, 96 pages, 19 euros. ...

    Quelques jours encore pour donner une deuxième “Carte blanche” à de jeunes Amiénois

    Après une première initiative brillante en 2017, le collectif “Carte blanche” coordonné par le ...