Fantastiques, ces créatures !

    Créatures fantastiques, tome 1, Kaziya (scénario et dessin). Editions Komikku, 182 pages, 7,99 pages.

    Dans un monde post-médiéval où la magie s’efface progressivement devant la science, la jeune Ziska, apprentie vétérinaire, tente, tant bien que mal, de soigner les animaux mythiques de plus en plus rares.

    Descendante d’une lignée de mages (sa mère fut une grande magicienne), la mélancolie la gagne de plus en plus. L’époque où les hommes croyaient encore aux incantations magiques semble révolue. Souvent découragée, Ziska s’efforce pourtant de perpétuer la tradition familiale aux côtés de son maître, le pragmatique Nico. Souvent de façon maladroite et imprudente lorsqu’elle tente, par exemple, de soigner secrètement en forêt un bébé Lindworm ou « dragon des étoiles filantes » blessé accidentellement par le tir d’un chasseur. Malgré toute sa bonne volonté, la jeune candide est incapable de le soigner correctement.

    Au bord du désespoir face au petit dragon qui dépérit à vue d’œil, elle reçoit l’aide quasi providentielle de Nico qui a suivi sa trace dans les bois. A force de volonté, le vétérinaire érudit et son apprentie combinent leurs savoirs et parviennent à remettre sur pied le Lindworm rendu au ciel étoilé et à ses majestueux congénères. L’apprentissage de Ziska se poursuit un peu plus tard dans un magasin de bric-à-brac tenu par Kamil, un ami de Nico. Là, elle fait connaissance avec un drôle d’animal : une salamandre surnommée l’esprit de feu car capable de vivre dans les flammes grâce à sa peau. Affaibli, le lézard souffre d’un mystérieux mal qui lui serre les entrailles. Tels Sherlock Holmes et Watson, Nico et Ziska vont, une nouvelle fois, devoir se creuser les méninges pour trouver les causes de la maladie et surtout le remède adéquat. Mais le temps presse car l’état de l’esprit de feu empire…

    Prépublié dans le magazine Comic Garden, Créatures fantastiques s’inscrit dans la lignée de plusieurs mangas ayant pour univers la magie et le merveilleux. Chez Komikku, on peut évidemment citer The Ancient Magus Bride et L’Enfant Maudit qui ont, tous les deux, su séduire le grand public. Dans un registre équivalent, le manga renvoie aussi à L’Atelier des sorciers (Pika) voire à Bestiarius (Kazé) mais moins que pour ses sanglantes scènes de bataille que pour son riche bestiaire.

    Ecrit par Kaziya, le récit de ce premier tome, conçu en plusieurs épisodes dédiés à un animal fabuleux (dragon des étoiles filantes, salamandre de feu, wolpertinger, mandragore, kelpi), est avant tout empreint de douceur et de poésie.

    A travers Ziska, jeune fille à la fois forte et fragile, le lecteur part à la découverte de créatures méconnus ayant chacune leurs spécificités et leurs… secrets. Ziska et Nico (sorte de figure paternelle) forment un duo attachant et très complémentaires. A chaque épreuve, ils démontrent que l’union fait la force, encore plus quand la cause défendue est noble comme c’est le cas ici avec la sauvegarde d’espèces menacées d’extinction. Une mission que Norbert Dragonneau, personnage de l’univers Harry Potter, vu dernièrement dans la saga Les animaux fantastiques, aurait volontiers cautionnée ! On ne s’ennuie pas une seconde en suivant leurs aventures.

    Côté graphique, le dessin proposé est doux et foisonnant de détails. Soigné, le trait en noir et blanc a parfois des allures d’esquisse quand le mangaka se laisse aller. Un auteur,  un brin taquin, qui a caché dans chaque chapitre un étrange animal nommé “puk”. Une sorte lézard à dénicher au fond d’une case. De quoi pimenter un peu plus la lecture de cette belle histoire aux effets magiques et enchanteurs. Et idéale pour se laisser bercer.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La croisière s’amuse

    LE MARIN, L’ACTRICE ET LA CROISIERE JAUNE, t.1 : un nouveau départ, de Régis ...

    Seuls : les heureux revenants

    SEULS, t.6 : la quatrième dimension et demie, de Gazzotti et Vehlmann, ed. Dupuis, ...

    Les Sentinelles toujours alertes dans les Dardanelles

    Les Sentinelles, tome 4: avril 1915, Les Dardanelles, Xavier Dorison (scénario), Enrique Breccia (dessin). ...

    B-Gnet bien à l’ouest

    Santiago, B-Gnet. Editions Vraoum! (groupe Steinkis), 96 pages, 15 euros. B-Gnet continue à se ...

    L’extraordinaire zoo de Dedieu

    L’Étrange Zoo de Lavardens, Thierry Dedieu. Editions Seuil Jeunesse, 72 pages, 18 euros. Les ...

    Astérix et le Papyrus de César, info ce qu’il faut

    Les aventures d’Astérix, tome 36: Le papyrus de César, Jean-Yves Ferri (scénario), Didier Conrad ...