Feu Lanfeust Mag

    Un mois après le Psikopat, un nouveau magazine de bandes dessinées s’arrête: Lanfeust Mag, piloté par Christophe Arleston.

     

    Les temps sont durs pour la presse. Et pour la presse de bande dessinée également. Annoncé dans le numéro de janvier par un faire-part de décès, la fin de Lanfeust mag est confirmée par ce numéro de février, qui montre en couv’, ironiquement, la vue arrière du dessin de la couverture du premier numéro.
    Après 227 numéros, près de “30 000 pages” selon le décompte mentionné par Christophe Arleston dans son dernier et très bref édito, le magazine lancé en 1998 s’arrête donc. Il avait lancé par Arleston en prolongement de ses séries-phares du monde de Troy. Et Mourad Boudjellal, alors patron des éditions Soleil avant de vendre sa maison d’édition à Delcourt et à se lancer à fond dans le rugby, y voyait une sorte de campagne de promotion pour ses albums finalement pas si coûteuse, à défaut d’être rentable.
    Comme le détaille un long article de ActuaLitté, cette situation n’a pas été jugée acceptable par le nouveau patron, qui a décidé l’arrêt du titre voilà un an, laissant ainsi le journal s’éteindre de façon convenable.

    091Au fil des ans, le journal de pré-publication des séries Soleil s’était enrichi d’une partie éditoriale plus conséquente et, entre les histoires courtes et les strips de gags, a fait émerger une génération de nouveaux auteurs. Ils se retrouvent, pour une part, dans cet ultime numéro, sous forme de dessins d’adieux, non dénués de mélancolie forcément (on pense notamment à la planche réalisée par Guillaume Bianco). Mais avec humour également, comme dans l’épisode (unique) des AvengerdomStudio, les super-héros du Gottferdom Studio, affrontant le TCM (le terrible complot mondial qui tente depuis des années d’empêcher la sortie du Lanfeust mag)
    Le journal s’est aussi fait un point d’honneur à publier les derniers épisodes des séries en cours.

    Christophe Arleston, pour sa part, va entamer une nouvelle aventure avec les éditions Bamboo en lançant sa collection Drakoo. Des éditions Bamboo qui ont procédé, de leur côté, au remplacement du rédacteur en chef de Fluide glacial (racheté voilà deux ans), Yan Lindingre, et dont on attend de voir l’orientation prise par le magazine.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le Petit Nicolas en picard dans le texte

    Les éditions IMAV, dirigées par Anne Goscinny poursuivent leur politique d’éditions en langues régionales ...

    Une carte du tendre avec du sexe et sans boussole

    Soirée d’un faune, Ruppert et Mulot. Editions L’Association, 1 page (façon carte routière…), 14 ...

    Une plongée vernienne abyssale

    Made in Abyss, Akihito Tsukushi. Editions Ototo, série en cours, trois tomes parus, 8,99 €. ...

    L’hommage décalé du “Pskikopat” à “Charlie Hebdo”

    En raison de ses délais de bouclage, le Psikopat, l’autre mensuel d’humour et de ...

    Autour de Charlie Hebdo, polémique à marée basse sur le dessin satirique

    Neuf mois après, c’est reparti. Charlie Hebdo est de nouveau la cible de critiques ...