Il était une fois… la performance de six dessinateurs et trois scénaristes à l’Historial de la Grande Guerre à Péronne

    L’exposition “Il était une fois – Traces de la Grande Guerre” à l’Historial de la Grande Guerre de Péronne a été lancé par une belle performance d’auteurs, ce lundi 3 juin en fin d’après-midi.

    Après un essai lors des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, ce week-end, six dessinateurs et trois scénaristes ayant participé à l’album Traces de la Grande Guerre ont oeuvré en direct pour réaliser un strip en 6 cases en lien avec l’exposition.
    Marguerite Abouet (toute récente lauréate du prix SNCF Polar, avec Commissaire Kouamé), Régis Hautière (La Guerre des Lulus) et Kris (Notre-Mère la Guerre entre autre) ont ainsi rédigé, en fin d’après-midi un mini-scénario, confié ensuite aux soins d’Edmond Baudoin, Efa, Hardoc, Aude Samama, Maël et Damien Cuvillier. En moins de deux heures, sur une grande fresque de 6 mètres de long et 1,50 mètre de haut, ceux-ci ont illustré de très belle manière cette émouvante petite histoire du retour d’un “Poilu” qui va retrouver la mort de manière dramatique à son retour au village.

    Petit timelapse (IMG_5891) et reportage en images…

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Des bulles à mettre sous les bulles…

    Les 18e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens s’affichent vraiment partout, en ce printemps. ...

    L’éternel Lefranc

    Lefranc, tome 23 : l’éternel Shogun, Robberecht, Regric, d’après Jacques Martin, editions Casterman, 48 ...

    Pour “Charlie Hebdo”: la belle liberté de dessiner

    Quand je dessine, je peux dépasser…, collectif d’auteurs. Actes sud junior, dès 6 ans, ...

    Le voile levé sur le départ au jihad

     Le voile noir, Dodo (scénario), Cha (dessin). Editions Casterman,  La question des jeunes Français ...

    “Siné Mensuel” au niveau de l’actualité caricaturale

    Quand l’actualité devient elle-même caricaturale, c’est un plaisir pour la satire. C’est un peu ...

    Le festival d’Amiens commence à s’exposer

    Vernissage, ce lundi, des premières expositions des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens 2013, ...