Le col de Py, une histoire au grand coeur

     Le Col de Py, Espé. Editions Grand Angle, 104 pages, 17,90 euros.

    Un jeune couple attend son deuxième enfant. Moment de joie et de bonheur. Mais de courte durée quand, à peine l’accouchement terminé, un diagnostic tombe: le tout jeune Louis a de graves malformations cardiaques qui pourraient lui être fatales. C’est alors toute le cocon de bonheur familial qui vole en éclats – comme l’illustre de façon littérale le dessin de couverture. Mais avant d’envisager – ou pas – une intervention chirurgicale, forcément délicate vu l’âge du patient, il s’agit de surtout gagner du temps.

    Et comme un malheur n’arrive jamais seul, le grand-père, Pablo, se sait condamné, en phase terminale de son cancer. Mais, alors qu’il s’est proposé pour garder le petit – que l’école se refuse à accueillir – une belle histoire de transmission va naître entre l’enfant et le vieillard. Et la force de l’amour familial parviendra à l’emporter, jusqu’en haut de ce col de Py, dans les Pyrénées.

    La toute dernière page de l’album, avec la vue de la “photo souvenir” du fils, en cycliste, pris par son père en haut du col ariégeois, vient confirmer ce que le lecteur pressentait depuis le début. De même que dans le bouleversant Perroquet (sur la maladie psychiatrique de sa mère), Espé raconte ici, une fois encore une “histoire de vies” très personnelle, intime et intimiste. Il le fait de nouveau avec tendresse et sans exhibitionnisme sentimental ou pathos. L’émotion étreint tout au long des pages qui évoquent le début de la vie de Louis, qui sont aussi les derniers de la vie de Pablo. Son dessin est du même niveau, sensible, empli de délicatesse et d’une réalité vraie.

    L’auteur de la saga Château Bordeaux reconnait avoir surtout voulu raconter cette histoire pour lui, pour son fils, sa famille, pour qu’elle “ne se volatilise pas”. En partie romancée pour les besoins de la fiction, elle prend désormais aussi un aspect bien plus large, un contenu universel. Une très belle leçon de vies.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La guerre universelle a bien repris

    [youtube]http://youtu.be/mQT8zbE7EdE[/youtube]   Universal War two, tome 1: le temps du désert, Denis Bajram, éditions ...

    Toujours plus loin dans l’enfer du Vietnam

     Vietnam Journal, Volume 2, Don Lomax. Editions Delirium, 144 pages, 20 euros. “Journal” est ...

    Le Marsupilami rebondit du cinéma à la librairie

    Sur la piste du Marsupilami, de Batem, Colman et Alain Chabat, éditions Marsu Productions, ...

    La mort souriante sous le regard des autruches

    La Petite souriante, Zidrou (scénario), Benoît Springer (dessin). Editions Dupuis, 72 pages, 14,50 euros. ...

    Pénélope Bagieu et sa grande Mama

    California Dreamin’, Pénélope Bagieu. Editions Gallimard, 272 pages, 24 euros. ♪♫ All the leaves ...

    Penss, je plante donc je suis

     Penss et les plis du monde, Jérémie Moreau. Editions Delcourt, 231 pages, 25,95 euros. Quel ...