La migration se poursuit vers le Grand mort

    Le grand mort, tome 7: dernières migrations, Jean-Blaise Djian et Régis Loisel (scénario), Vincent Mallié (dessin). Editions Vents d’Ouest, 64 pages, 14,50 euros.

    La saga entre deux mondes se poursuit. Sur la terre des humains, les rescapés du grand cataclysme commencent à s’organiser. Non sans violence ni explosion des plus bas instincts. Au milieu du chaos, Pauline et son amie Gaëlle poursuivent leur chemin vers la Bretagne ; un chemin lui aussi lourd de dangers. Pendant ce temps, le huis clos se fait de plus en plus tendu entre blanche – désormais en pleine possession de ses pouvoirs et en contact avec son “double”, l’enfant noir du petit monde – et Erwan, effrayée par l’étrange petite fille mais incapable de l’abandonner.
    La situation est tout aussi explosive dans le “petit monde” où la prêtresse Macare est toujours entre la vie et la mort. Une situation d’autant plus dramatique que loin d’avoir voulu garder le pouvoir de la connaissance pour son seul profit, elle avait tenté là une ultime tentative audacieuse pour sauver son monde de la destruction.

    Cet avant-dernier épisode s’inscrit dans la lignée du précédent, épisode de “migration” et de transition, mais qui fait néanmoins avancer l’intrigue. Aucun rebondissement majeur à noter, mais des développements plus fouillés sur les personnages et sur cette société dévastée où les occidentaux tentent de converger désormais – l’ironie n’est pas fortuite – vers l’Afrique, au risque de voir de nouveaux migrants se noyer dans la Méditerranée. Les enjeux se clarifient aussi alors que l’atmosphère générale se fait plus sombre et tragique.

    Côté graphisme, c’est toujours aussi superbe. Vincent Mallié dépeint avec finesse ces deux mondes, avec un style soigné et des personnages très attachants. De quoi espérer un final à la hauteur de la qualité de la série manifestée jusqu’ici.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    “Essence”, road trip à tombeau ouvert

    Essence, Fred Bernard (scénario), Benjamin Flao (dessin). Editions Futuropolis, 184 pages, 27 euros. Au ...

    La guerre du Kosovo au-delà des clichés

    La dernière image, une traversée du Kosovo de l’après-guerre, Gani Jakupi, collection Noctambule, éditions ...

    Anuki entre dans la légende de l’ouest

    Anuki, tome 5: Grand-Pied, Frédéric Maupomé (scénario), Stéphane Sénégas (dessin). Editions de la Gouttière, ...

    Desseins d’aujourd’hui dans la Revue dessinée n°6

    Sixième parution pour la Revue dessinée en cet hiver 2014-2015. Avec un numéro toujours ...

    Un parfum d’enfance au Québec frenchement bien

     French Kiss 86, Michel Fallardeau, éditions Glénat (coll.Québec), 160 pages, 20 euros. Michel Fallardeau ...

    Une peinture de deux destins d’avant-guerre

    A l’ombre de la gloire, Denis Lapière, Aude Samama, éditions Futuropolis, 152 pages, 20 ...