De nouveaux horizons au-delà du Shrine

    Le Règne, tome 2: le maître du Shrine, Sylvain Runberg (scénariste), Olivier Boiscommun (dessin). Editions Le Lombard, 56 pages, 14,45 euros.

    La petite troupe emmenée par le trio de mercenaires Isaac, Pantacrius et Octavia, bien diminuée après les assauts des pillards et ceux des éléments naturels évoqués dans le premier tome a pu atteindre le Shrine, le fameux temple-sanctuaire des moines Cathardis. Mais pour eux, c’est loin d’être la fin des ennuis.
    Le Shrine est désormais sous le pouvoir du pontife Arwan, une vieille et tragique connaissance d’Isaac, le tigre blanc.
    Gérant leur sanctuaire en propriétaires cupides, les moines exigent une forte offrande pour pouvoir venir s’y réfugier. En nourritures ou en esclaves. Et nos réfugiés n’ont ni les unes, ni les autres. Pantacrius va devoir tenter une initiative désespérée pour y remédier. Mais la situation pourrait être bouleversée, car Sentor et ses troupes entendent bien s’emparer de l’édifice. Le temps presse pour tous alors que les “démons humains” grandissent à l’horizon.

    Le contexte général et les règles de cet univers post-apocalyptique étant désormais posés, le récit s’attache à l’aide de flash-back à mieux faire connaître le passé tumultueux des trois amis mercenaires. Le bestiaire animalier s’enrichit aussi de quelques autres spécimens, comme ces prêtres vautours (au sens propre et figuré) ou ce “mystique mono” aux airs de rhinocéros géant.
    Un bestiaire qui bénéficie pleinement du trait d’Olivier Boiscommun, auteur de superbes planches, et d’une mise en couleurs soignée, au rendu un peu froid, mais qui crée un vrai climax prenant.
    Et ce deuxième épisode conserve le même rythme enlevé que le précédent, avec son lot de combats, de drames et d’une fin qui s’achève vers une nouvelle envolée épique, ouvrant de nouveaux horizons stimulants à la série.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Bonne pêche à Nitéroi

    Les Lumières de Nitéroi, Marcello Quintanilha. Editions ça et là, 240 pages, 24 euros. ...

    Camus, un homme révolté dans le siècle

    Camus, entre justice et mère, José Lenzini (scénario), Laurent Gnomi (dessin), Editions Soleil, 120 ...

    Andreas, entretien et en images

    Le site BDzoom.com propose en ligne la première partie d’un entretien copieux et passionnant ...

    Humour vache et strips assez fa-môeuh

    Môeuh, tome 1, Thijs Whilms (scénario), Wil Raymakers (dessin). Editions Bamboo, 48 pages, 3 ...

    L’Agent 212, valeur sûre de la police…

    L’Agent 212, tome 28 : Effet monstre, Cauvin, Kox. Editions Dupuis. 48 pages, 10,60 ...