Le retour des “Lulus”, c’est pour bientôt

    La revue picarde Pierre Papier Chicon vient de dévoiler le dessin de couverture de son prochain numéro sur sa page facebook. Un dessin signé Hardoc pour un épisode inédit – et en Picardie – des “Lulus”, les héros désormais bien connus de la série scénarisée par Régis Hautière, narrant les tribulations des quatre (puis) cinq enfants tout au long de la Première Guerre mondiale. Un cinquième numéro qui devrait paraître au cours du mois de mai.

    Par ailleurs, si le premier cycle des “Lulus” s’est achevé cette année, la suite, contant l’épisode allemand compris entre l’album “1916/Le tas de briques” et “1917/la déchirure” arrive également bientôt sur les rayons. Avec toujours Régis Hautière au scénario, mais cette fois Damien Cuvillier au dessin.
    Pour avoir pu déjà voir les planches, cette première partie de La perspective Luigi se montre très enlevée. Flash-back conté depuis le milieu des années 30 à Amiens par Luigi (désormais converti dans la vente de confitures) qui se confie à un journaliste, l’astuce permet de rappeler les grandes lignes de la série-mère, tout en pouvant se lire finalement indépendamment. Avec un récit centré sur les bandes d’enfants abandonnée dans le Berlin désenchanté de 1917.

    L’album est prévu pour paraître, toujours chez Casterman, en juin. Et il accompagnera aussi durant tout l’été les pages du Courrier picard. Pas question de lâcher une série que le journal a accompagné depuis son tome 3 dans ses colonnes.

    On reviendra bien sûr plus en détails sur tout ça prochainement.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Pas de deux sans trois

    Pas de deux, Delphine Cuveele (scénario), Dawid (dessin). Editions de la Gouttière, 40 pages, ...

    Le quinté pour le Grand Prix de la critique ACBD

    Comme à son habitude, l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée à procédé, ...

    Bon anniversaire Glénat !

     50 ans l’album, collectif. Editions Glénat, 80 pages, 20 euros. Cinquante ans, ça vaut ...

    Premiers prix remis à Angoulême

    Avant la soirée de clôture et son palmarès, ce dimanche, le Festival international de ...

    L’année commence bien avec “Siné mensuel”

    Si ce n’est pas franchement la joie du côté de Charlie hebdo, comme on ...

    Tardi, d’après-guerre lasse

    Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB, tome 3: Après la guerre, ...