Categories
Bulles Picardes événements BD Prix et récompenses

Les 5 finalistes ébouriffants du Grand prix de la critique ACBD 2021

Pas de débat habituel, lors du festival BD Boum de Blois, comme les années précédentes pour les membres de l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) afin de déterminer les cinq finalistes pour le Grand prix de la critique.

Mais à l’issue d’un “visio-débat” virtuel, mais non moins consistant, ce sont cinq albums très divers qui sont sortis du lot, parmi les 15 pré-sélectionnés.

Un quintet de qualité, avec de l’anticipation métaphysique, un pseudo-conte médiéval évoquant des questions de parfaite actualité contemporaine, une évocation délicate d’une autrice sulfureuse, une adaptation personnelle et très travaillée et un récit très graphique inclassable.

Un reflet, assez réussi de la diversité actuelle de la bande dessinée et, surtout, des critères de ce prix qui vise à “soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, des livres de bande dessinée, publiés en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquants par leur puissance, leur originalité, la nouveauté de leur propos ou des moyens que les auteurs et autrices y déploient”.

Par ordre alphabétique, les cinq finalistes sont :Anaïs Nin, sur la mer des mensonges, de Léonie Bischoff (Casterman)

Carbone & Silicium, de Mathieu Bablet (Ankama)

Peau d’homme, d’Hubert et Zanzim (Glénat)

Longue vie, de Stanislas moussé (Le Tripode)

Un travail comme un autre, d’Alex W. Inker (Sarbacane)

 

Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
0
J'AIMEJ'AIME
0
J'ADOREJ'ADORE
0
HahaHaha
0
WOUAHWOUAH
0
SUPER !SUPER !
0
TRISTETRISTE
0
GrrrrGrrrr
Merci !

By Daniel Muraz

Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté.
Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre.

Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *