De guerre en guerre…

    Malgré nous, tome 3- Germania, Thierry Gloris et Marie Terray. Editions Quadrants, 48 pages, 10,95euros

    Héros du Reich, rescapé du front de l’Est, Conrad est soigné dans un hôpital de la banlieue de Berlin. Grand blessé, défiguré et amnésique, il s’abandonne aux soins des médecins et de Hilda, sa sœur infirmière qui veille tout particulièrement sur lui, l’aidant à surmonter les traumatismes physiques et moraux qui le rongent. Le plus difficile pour Conrad, sera de se reconstruire moralement, les seules images qui remontent de son passé ne sont que massacres et barbarie. Le survivant va-t-il aimer l’homme qu’il était ?

    La guerre. La guerre encore, mais cette fois traitée sous un double angle inhabituel. Ce sont les blessés les ” Gueules cassées” et les “Malgré nous” qui sont à l’honneur. Les “Malgré nous”, des Alsaciens et des Lorrains qui eurent le tort de à la fin de la Première Guerre et qui, avec l’annexion de leurs départements par le Reich furent enrôlés de force dans l’armée nazie pour se retrouver sur le front de l’Est comme chair à canon… Sans distiller une morale inutile, voici un livre qui remet les pendules à l’heure. On notera aussi le dessin classique et très élégant de Marie Terray. Du beau travail !

    Pour en savoir plus sur Marie Terray, on consultera son blog.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un chef d’oeuvre à contrepied

    Le contrepied de Foé, Laurent Galandon (scénariste), Damien Vidal (dessinateur). Editions Dargaud. 160 pages, ...

    Avec “Hinomaru sumo”, Kawada envoie du lourd

    Hinomaru sumo, tomes 1, 2 et 3, Kawada. Éditions Glénat, 192 pages, 6,90 euros. ...

    Le tout-en-un réussi de la BDpar Romain Dutreix

    Impostures, Romain Dutreix, éditions Fluide glacial, 56 pages, 14 euros. La BD, c’est bien ...

    Titeuf se recase !

    Titeuf, tome 13 : à la folie, Zep, éditions Glénat, 48 pages, 10,45 euros. ...

    La jolie colonie de vacance d’Arsène Schrauwen

    Arsène Schrauwen, Olivier Schrauwen. Editions l’Association, 256 pages, 35 euros. A s’en tenir au ...

    Une belle leçon de vérité sur la guerre

    Notre Mère la guerre, tome 4: Requiem, Kris, Maël, éditions Futuropolis, 64 pages, 16,25 ...