A lire ou relire avec certitude !

    catherine certitude-couvCatherine Certitude, Patrick Modiano (texte), Sempé (dessin). Folio junior, dès 10 ans, 95 pages, 6,50 euros.

    Voici un livre que la ministre de la Culture n’a point lu. Ou, du moins qu’elle n’avait pas encore lu lors de son repas avec le prix Nobel de littérature 2014. Mais peut-être se laissera-t-elle tenter par Catherine Certitude, une jolie histoire, courte, pleine de douceur agrémentée des dessins de Jean-Jacques Sempé. Il s’agit là d’une réédition. Ce roman est paru pour la première fois en 1988.

    La petite Catherine vit seule avec son père. Sa mère, danseuse, est américaine et a rencontré son papa à Paris lors d’une tournée. Ils sont tombés amoureux, enfanté une jolie petite fille, puis quelques années après, sa maman a eu le mal du pays et elle est repartie aux États-Unis. Il est prévu que Catherine et son père la rejoignent, le temps que ce dernier solde ses affaires, plus ou moins douteuses, en cours…

    Catherine aime également beaucoup danser. Comme elle porte des lunettes et que le professeur de danse clame qu’on ne danse pas avec des lunettes pour ses petits entre-chats, la petite fille s’est habituée à faire sans. Lorsqu’elle enlève ses binocles, le monde lui apparait alors tout rond, tout doux et beaucoup moins agressif. Ainsi a-t-elle pris le pli de les enlever dès que la vie est moins rose !

    Aux côtés de la fillette, nous suivons aussi les aventures de celles et ceux qui traversent sa vie. Patrick Modiano décrit là une belle galerie de portraits, non-exempts de petits ou gros secrets. Une critique de la société – mais sans jugement – vue à travers les yeux de la petite Catherine. La manière dont certaines personnes se réinventent un passé, des origines, une histoire, se fabriquent un personnage pour se donner de l’aplomb ou de l’importance, ceux qui souhaiteraient améliorer leur condition dans un monde où le paraître est roi. Et les plus aveugles ne sont pas nécessairement ceux qui ont besoin de lunettes !

    Les dessins de Sempé sont, comme toujours, d’une efficacité redoutable, emplis de bienveillance. Sempé dépeint en quelques traits les sentiments et les caractéristiques des personnages avec ce qui semble être beaucoup de simplicité. Il trouve à chaque fois “la” bonne expression et ne rajoute jamais rien de superflu.

    Un petit bouquin parfait pour occuper les enfants de tous âges pendant les vacances de Noël, par exemple.

    Par Gaëlle Martin

    illustration_catherinecertitude_sempe

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Bienvenue en Enfers, dans le Reste du monde

     Le reste du monde, tome 4: les enfers, Jean-Christophe Chauzy. Editions Casterman, 128 pages, ...

    Silver Wolf, une vorace mise en bouche

    Silver Wolf – Blood, Bone, tome 1, Tatsukazu Konda (scenario), Shimeji Yukiyama (dessin). Editions Kurokawa, ...

    Good bye Vietnam

    Napalm fever, Allan Barte. Editions Bayou/Gallimard, 96 pages, 16 euros. C’est d’une époque pas ...

    Le Grand Mort à l’épicentre du chaos

    Le Grand Mort, tome 5 : Panique, Régis Loisel et Jean-Blaise Djian (scénario), Vincent ...

    Métanoïde, étrange rencontre du 3e type

     Métanoïde, David Boriau (scénario), Nuno Plati (dessin). Editions Glénat, coll. Log.in “young adult”, 144 ...