Afrique très noire

    L’expédition, tome 1 : Le lion de Nubie, de Richard Marazano et Marcelo Frusin, éditions Dargaud, 56 pages, 13,95 euros.

    Les romains sont à la mode en bande dessinée en ce moment – Entre les Boucliers de Mars, de Chaillet et Gine, chez Glénat, Les Aigles de Rome, de Marini (Dargaud) ou Pour l’Empire, de Vivès et Merwan, pour n’évoquer que les plus récents.

    Et voici donc une autre plongée dans la période antique. Avec un net changement d’ambiance pour le scénariste, Richard Marazano, plus connu et réputé (à juste titre) pour ses thrillers politico-scientifiques légèrement d’anticipation (le Complexe du chimpanzé, Genetiks ou le prometteur et en cours Protocole Pélican). Avec le dessinateur argentin Marcelo Frusin – qui, lui, aussi, quitte son univers habituel des comics – il plonge ici une escouade de légionnaires et de mercenaires à la recherche du fabuleux trésor d’un mystérieux royaume africain.

    Alors que Rome vient de conquérir l’Egypte, une pirogue vient s’échouer à Thèbes, avec à son bord un homme noir couvert d’étranges peintures et de riches bijoux. Tout porte donc à croire qu’il provient d’un pays lointain, aux marges du monde connu des Romains.

    Prévu en quatre albums, cette nouvelle série débute plutôt bien. Avec son flash-back inaugural plein de suspense, laissant augurer une épopée aussi épique que tragique (qui fait songer au superbe film de John Huston l’Homme qui voulu être roi), Marazano capte incontestablement l’attention du lecteur. Puis, mêlant aventure exotique et saga héroïque, le récit prend son envol, laissant même augurer, au vu d’un exergue de Cheikh Anta Diop, une réflexion critique sur l’impérialisme et la défense de la civilisation africaine… Même si l’ambiance, pour l’instant, est plus proche de celle des traditionnelles histoires d’aventures d’explorateurs africains. Mais le contact entre civilisations se concrétise juste à la dernière planche de ce premier tome. On déplorera juste un style graphique réaliste un peu chargé, pas exempt de tous les tics du style comics. Mais pas de quoi ne pas donner envie de connaître la suite de cette Expédition.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Gung Ho toujours plus haut

    Gung Ho, tome 4: colère, Benjamin Von Eckartsberg (scénario), Thomas Von Kummant (dessin). Editions Paquet, ...

    La petite fille pirate des Caraïbes

    Lili Crochette et Monsieur Mouche, tome 1: le fléau du bord de l’eau, Joris ...

    Les vieux fourneaux, l’envolée belle

    Les vieux fourneaux, tome 3 : celui qui part, Wilfrid Lupano (scénario), Paul Cauuet ...

    Une plongée vernienne abyssale

    Made in Abyss, Akihito Tsukushi. Editions Ototo, série en cours, trois tomes parus, 8,99 €. ...

    Mai 68, le Diable s’en mêle !

     Catacombes – Tome 3 : Sous les pavés, les entrailles, Jack Manini et  Michel Chevereau. ...