Avec la nouvelle génération l’enchantement perdure

    Le grand mort, tome 3 : Blanche, de Régis Loisel, Jean-Blaise Djian, Vincent Mallié, éditions Vents d’Ouest, 64 pages, 13,50 euros.

    A son rythme, cette série poursuit sa séduisante et singulière petite musique. Toujours à la frontière entre réalisme et imaginaire, monde urbain cartésien – et oppressant – et univers rural aux contes toujours présents, ce Grand mort parvient encore une fois à surprendre. Le premier volume paraissait surfer sur la vague “féérique bretonne”, envoyant ses héros – Pauline, l’étudiante parisienne rationnelle et Erwan, jeune homme solitaire – parmi le “petit peuple” en quête d’harmonie ; le deuxième volume, à l’inverse, ramenait Erwan vers une métropole rongée par les traumas modernes : pollution, misère, exacerbée, épidémies du N1-H1. Et, sous couvert de fantastique, se livrait à un réquisitoire ouvert sur les dérives d’une société contemporaine allant droit dans le mur. Nouveau virage subtil, avec ce troisième album, qui repart vers une dimension plus ouvertement fantastique, mais dans une veine plus angoissante et dramatique.

    Désormais en compagnie de Gaëlle, l’amie de Pauline, Erwan continue de rechercher son amie, qui laisse derrière elle un dangereux sillage de blessés. De Paris, la trace de l’énigmatique Pauline va les ramener en Bretagne. Et tandis que les sentiments s’affirment entre les jeunes gens,on va découvrir un nouveau personnage, qui donne le nom à ce troisième album : Blanche, l’étrange fille de Pauline !

    Toujours aussi joliment dessiné par Vincent Mallié – dans l’esprit de Loisel – ce nouvel épisode se termine encore par une dernière case superbe, et alléchante pour la suite…

    Bref, sur un ton d’apparence plus mineur, encore une grande série pilotée par l’auteur de la Quête de l’Oiseau du temps ou Grand magasin. L’enchantement demeure intact.

    La Grand Mort T3 de Loisel Djian et Mallié : la… par GLENATBD

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Superdupont assure sa descendance

    Superdupont, tome 1: Renaissance, Gotlib et Melkrouf (scénario), François Boucq (dessin). Editions Dargaud, 68 ...

    Lénine, Luther, les deux “L” de la Réforme et de la révolution

                  Lénine, Ozanam (scénario), Denis Rodier (dessin), Marie-Pierre ...

    L’Argentine, de mal en vampires

    La Crampe, Angel Mosquito. Editions Rackham, 80 pages, 17 euros. Pas facile de survivre ...

    De quoi mordre à l’Appât du nouveau XIII

    XIII, tome 21 : l’Appât, Yves Sente, Iouri Jigounov. Editions Dargaud, 56 pages, 11,99 ...

    Une uchronie réaliste

    Jour J, tome 10. Le Gang Kennedy, Jean-Pierre Pécau, Fred Duval,  Fred Blanchard et ...

    L’amour en BD entre Marivaux et vaudevilles…

    Marivaudevilles de jour, par Martin Veyron, éditions Dargaud, 13,99€. Au premier abord, ce sont ...