Axolot et son lot fascinant de bizarerries

    Axolot-couvAxolot, Patrick Baud (scénario), collectif de dessinateurs. Editions Delcourt, 128 pages, 19,99 euros.

    Anecdotes insolites, expériences farfelues, bizarreries de la nature ou du cerveau humain. Patrick Baud les recueille et les diffuse sur son site, Axolot et sur sa chaîne de documentaires Youtube. Avec un nom qui fait figure de programme, puisqu’il vient de l’axolotl, étonnante créature capable de régénérer ses organes détruits. Après un livre, cet album est une autre façon de faire revivre cet univers foisonnant.

    Une dizaine d’auteurs de bande dessinée accompagnent et assistent le projet (de Libon à Marion Montaigne, Boulet, Guillaume Long ou Camille Moog), pour un ouvrage hétéroclite, à l’image du site, mais prenant et plaisant. Et la variété des styles graphiques apporte un incontestable enrichissement et une diversité distrayante.

    La mise en images donne même une tout autre dimension à certaines histoires, comme l’évocation par Erwann Surcouf des “épidémies de danse” du Moyen-âge dans une adaptation moderne inversée (à la Irréversible) inspirée des films de morts-vivants. Autres belles réussites narratives, plus classiques, celle de l’évocation d’un ermite mexicain et son île des poupées, par Capucine/Sybilline, le cas clinique des “trois christs d’Ypsilanti” par Geoffroy Monde ou l’histoire de la supercherie du “turc mécanique” par Boulet.
    Deux rubriques récurrentes viennent aussi ponctuer avec bonheur l’album: les portraits (superbes) d’arbres hors du commun par Guillaume Long et les “façons dont votre esprit vous manipule” et des strips minimalistes par Adrien Ménielle.

    Et comme le démontre l’histoire fabuleuse du poulet décapité, illustrée drôlement par Libon, ces histoires sans queue ni tête ne manquent ni de pertinence, ni d’intérêt visuel.

    Axolot-planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La BD fait dans le western

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Enola sur le toit du monde

    Enola, tome 4: le yéti qui avait perdu l’apétit, Joris Chamblain (scénario), Lucile Thibaudier ...

    In Waves surfe sur la vague de l’émotion

     In Waves, Aj Dungo. Editions Casterman, 376 pages, 23 euros. Le bleu de l’océan ...

    Laissez parler les p’tits renards en papiers

    Fox’s garden, Camille Garoche, Métamorphose, 24 pages, 12,99 euros. La rumeur dit qu’au mois ...

    Un album au stylo gothique

    La mort de la bête, Virgile. Editions YIL, 56 pages, 17 euros. Londres 1880. ...

    Une mémoire d’éléphants

    Un million d’éléphants, Jean-Luc Cornette (scénario), Vanyda (dessin). Editions Futuropolis, 160 pages, 23 euros. ...