B-Gnet se fait ses films

    Bonsoir_couvBonsoir, B-Gnet. Editions Aaarg ! 72, pages, 17,50 euros.

    B-Gnet fait partie – comme Julien Loïs ou Pierre Place (dont nous reviendrons bientôt sur ses Zapatistas) – des fidèles contributeurs de la revue Aaarg ! que l’on peut désormais retrouver en albums. Avec ici, sept histoires qui revisitent à sa façon l’histoire du septième art, entrecoupées de quelques strips.

    Le comte Dracula à Ibiza, le monstre de Frankenstein à l’école primaire, The Thing en version potache, une étrange invasion de gens heureux (traitée sur le mode de la Nuit des morts vivants), un mix entre l’enfant sauvage et le loup-garou ou une relecture de Pacific Rim et ses robots géants de Guillermo del Toro. Autant de films de genre passés au mixeur de l’humour de B-Gnet. Un humour qui se déploie, de façon moins référentielle dans la première histoire de ce recueil : Hexentrick, et sa fausse-vraie sorcière magicienne échappant à l’inquisition pour tomber sous les mains du prévot pour arnaque…

    Figure montante de la bande dessinée comique absurde (dans la veine d’un Goossens de Fluide Glacial), B-Gnet avait déjà joyeusement dénaturé les héros de la bd franco-belge dans l’hilarant Lutin Spirix. Ici, dans ces histoires courtes, il fait de même avec quelques figures du 7e art, avec une verve satirique glissée sous un trait semi-réaliste simple et des couleurs douces. Moins franchement drôle, le comique est ici plus doucement subtil. Mais non moins réussi. Et la (belle) couverture annonçait bien déjà le joyeux massacre à venir.

    Bonsoir_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Nino confronté à la concurrence

    Droit au but : Tome 9, Nino et son meilleur ennemi, Thierry AGnello, Zampano, ...

    Nemesis, démon et merveille de la SF britannique rédecouverte

     Nemesis le sorcier, les hérésies complètes, vol.1, Pat Mills (scénario), Kevin O’Neill et Jesus ...

    L’UCC Dolorès garde le bon cap

     UCC Dolorès, tome 2: les orphelins de Fort Messaoud, Didier Tarquin (scénario et dessin), ...

    Charb prend la plume une dernière fois

    Même s’il s’agit du livre d’un dessinateur de presse, on ne trouve aucun dessin ...

    Camus, un homme révolté dans le siècle

    Camus, entre justice et mère, José Lenzini (scénario), Laurent Gnomi (dessin), Editions Soleil, 120 ...

    Zaroff, saignant à point

     Zaroff, Sylvain Runberg (scénario), François Miville-Deschênes (dessin). Editions Le Lombard / coll. Signé, 88 ...