Monument-Amour, tome 1: chiens de guerre, Didier Quella-Guyot (scénario), Arnaud Floc’h (dessin). Editions Bamboo (coll. Grand Angle), 48 pages, 13,90 euros.

    Pour Camille Le Moal, sculpteur nantais, la mobilisation générale de 1914 avait été une forme d’aubaine, pour s’extirper d’un douloureux drame personnel. Et il s’en était plutôt bien sorti, jusqu’à ce jour de l’hiver 1917 où une bombe l’ensevelit sous une tranchée.

    Un chien errant le sauve par miracle et va désormais devenir son fidèle compagnon, de l’hôpital jusqu’à un centre de convalescence où ses talents de sculpteur vont être appréciés. Il se fait aussi repérer par un lieutenant responsable d’une section canine…

    Un soldat-sculpteur, des chiens dressés pour la guerre, une disparition mystérieuse. Avec ces éléments passablement disparates, Didier Quella-Guyot (qui avait déjà abordé la thématique de 14-18 avec Papeete 1914) et Arnaud Floc’h, bâtissent un début d’intrigue plutôt intéressant.

    S’agissant des chiens “mobilisés” durant la Première Guerre mondiale, le sujet avait déjà été évoqué dans la série Les Poilus d’Alaska, (dont on attend d’ailleurs le tome 3 depuis un certain temps), mais le thème est ici évoqué de façon plus directe et détaillée. A cette approche didactique d’un aspect assez méconnu du premier conflit mondial vient donc s’ajouter en arrière-fond le drame traumatisant du héros, qui enjambe la guerre et demeure pour l’instant passablement intrigant encore pour le lecteur. Et au milieu, le portrait du personnage central, malgré son mutisme, se détache plutôt bien, porté par un dessin réaliste, au trait assez épais, donnant une vraie présence aux personnages. Même si ce premier volet comporte finalement peu d’action, le découpage dynamique des planches crée un rythme de lecture plaisant. Et l’ensemble donne envie, en tout cas, d’en savoir un peu plus sur la disparition de sa défunte épouse et sur ce qu’il va advenir de sa troupe de chiens.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    10 histoires pour autant d’idées fausses sur la pauvreté

    ATD Quart Monde édite sa première bande dessinée, pour démonter les préjugés sur les ...

    Backstage, en coulisses avec les Rolling Stones

    Backstage, la genèse des Rolling stones, James (scénario), Boris Mirroir (dessin). Editions Fluide glacial, ...

    UW2 – 2: Les bosses de Canaan

    Universal War Two, tome 2: La terre promise, Denis Bajram. Editions Casterman, 48 pages, ...

    Teddy Riner, des tatami aux planches

    Teddy Riner, Objectif Or, Teddy Riner, Fred Le Berre, Jack Domon. Editions Dargaud, 48 ...

    Buffalo Runner ou la longue nuit du western

    Buffalo Runner, Tiburce Ogier. Editions Rue de Sèvres, 80 pages, 17 euros. Tiburce Ogier ...

    Odyxes, un pastis temporel bien dosé

    Odyxes, tome 1: naufragé du temps, Christophe Arleston (scénario), Steven Lejeune (dessin). Editions Soleil, ...