Colonel Amos : un nouveau XIII Mystery pas manchot

    XIII Mystery, tome 4 :  Colonel Amos, de François Boucq et Didier Alcante, éditions Dargaud, 56 pages, 11,95 euros.

    En parallèle à la sortie du nouveau XIII, paraît également un quatrième XIII Mystery (qui explore le passé des personnages de la série sous la houlette vigilante de Jean Van Hamme, associant un scénariste et un dessinateur n’ayant jamais travaillé ensemble).

    Après La Mangouste, Irina et Little Jones, c’est au tour du Colonel Amos de se voir ainsi mis à nu. Et son histoire est loin d’être la moins complexe…

    Responsable du FBI, l’agent secret rusé et manchot commença a traquer XIII avant de se rendre compte de la manipulation et d’aider le fugitif, pour finir assassiné par un tueur de Giardino, le directeur de la CIA. Ici, on découvre sa formation d’agent du Mossad obligé de venir s’exiler aux Etats-Unis. Il se retrouve, au début de l’album, en train de chercher à démasquer un agent dormant du service d’espionnage israélien (du moins tout laisse à le penser…). Une confrontation avec son passé qui ne va pas le laisser indemne, surtout quand son enquête va se doubler d’une révélation nettement plus personnelle et intime : la découverte de sa fille dont il ne connaissait pas l’existence  !

    Pour l’instant, cette déclinaison de XIII s’est avérée plutôt réussie. Et ce n’est pas ce Colonel Amos qui va faire baisser le niveau, bien au contraire ! Didier Alcante (à l’origine de Pandora Box) brosse un scénario dense aux multiples rebondissements, mélange d’action pure et de séquences psychologiques plus intimes. Quant au Lillois François Boucq, pour son arrivée dans la saga XIII, tout en restant dans la charte graphique classique de la série, il y instille son trait toujours reconnaissable, un peu rond, qui ajoute au charme et à l’émotion de cet album qui revisite bien et donne toute sa profondeur mélancolique au colonel Amos.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’oracle della Luna sur la voie de la sagesse

    L’Oracle della Luna, tome 4: la fille du sage, Frédéric Lenoir et Rodolphe (scénario), ...

    L’ode à l’authenticité de Joan Sfar

    Tu n’as rien à craindre de moi, Joann Sfar, Rue de Sèvres, 104 pages, ...

    Avec Esteban, l’aventure c’est l’aventure

    Esteban, tomes 1 (Le baleinier), 2 (Traqué), 3 (La survie) et 4 (Prisonniers du ...

    Marie-MAdeleine, une sorcière, des femmes de l’antiquité !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 1Grrrr0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTEMerci !

    La France libre de Londres à l’Afrique

    Une génération française, tome 4: Ici Londres, Thierry Gloris (scénario), Eduardo Ocana (dessin). Editions ...

    Noir, c’est noir…

    Tyler Cross, Brüno (dessin), Fabien Nury (scénario), éditions Dargaud, 104 pages, 16,95 euros. Après ...