Dernière balade au bout du conte

    Balade au bout du monde, épilogue, Makyo, Hérenguel, Faure, Laval N.G., Pelet. Editions Glénat, Coll. Grafica, 64 pages, 14,95 euros.

    Plus de trente ans après le premier album, c’est une ultime balade dans le “petit royaume” que proposent Makyo et les dessinateurs des différents cycles (moins Laurent Vicomte, remplacé par Claude Pelet). Un épilogue en forme d’achèvement et de renouveau. Azhen, l’enfant d’Arthis et Aline – le couple héros de la saga – et né et le petit royaume de Galthédoc se meurt, victime d’épidémie et de l’absence de celle qui aurait du être sa reine, Aline. Après avoir kidnappé un couple de jeunes pharmaciens, le roi Joachim trouvera le moyen de ramener la jeune femme en son royaume…

    Se déroulant lui-même sur une vingtaine d’années, cet album apporte une belle conclusion à cette série-phare de la BD des années 80. Après les cycles moyen-âgeux, hindouiste, cathare et celte, cet épilogue, dense et bien rythmé, renvoie plutôt à notre XXIe siècle, en jouant sur les différents registres de l’aventure et de la transmission, d’expériences et de responsabilités – à l’égard du petit royaume comme du “grand pays” : “vous êtes la première génération qui aura le pouvoir de détruire ou de préserver notre environnement vital”, rappelle, à propos, un prof de philo vers la fin de l’histoire.

    Graphiquement, le passage d’un dessinateur à l’autre, au-delà du clin d’oeil conceptuel amusant, déstabilise un peu, et donne un côté un brin hétérogène à l’ensemble. Mais la cohérence du récit et la proximité quand même des styles, tous dans une veine réaliste, permettent de ne jamais se perdre dans cette dernière belle balade.

    A noter que Glénat réédite pour l’occasion aussi des intégrales des quatre précédents cycles.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un bon tour de joué à la Belgique

    Le tour de Belgique de Monsieur Iou, Monsieur Iou. Co-édition Rue de l’échiquier et Grand ...

    Une pension sous tension

     La pension Moreau, tome 2: la peur au ventre, Benoît Broyart (scénario), Marc Lizano ...

    Jolie petite tranche de vie

    Un temps de Toussaint, Angelo Zamparutti (scénario), Pascal Rabaté (dessin). Editions Futuropolis, 24 pages, ...

    Tritons, amphibien qui commence bien

    Tritons, tome 1: L’invasion des lezzarks sanguinaires, Doug Tennapel. Editions Rue de Sèvres, 192 ...

    Cauchemar mexicain à Juárez

    Juarez, Nathalie Sergeef, Corentin Rouge. Editions Glénat, 72 pages, 14,95 euros. Parfois, la réalité ...